Patrick Lemaître

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Patrick Lemaitre)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Lemaitre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Patrick Lemaître est un chanteur, compositeur et acteur français des années 1970 et 1980.

Carrière[modifier | modifier le code]

Enfant, il commence sa carrière de comédien, en 1958, à l'âge de 8 ans et demi en interprétant un petit rôle dans Le Grand Chef de Henri Verneuil, avec Fernandel. En 1959, il interprète le rôle de Ralphie, aux côtés de Roger Hanin et Gérard Blain, dans Le vélo devant la porte de Marc-Gilbert Sauvageon, mise en scène de Jean-Pierre Grenier, au théâtre Marigny. Il obtient son premier grand rôle (celui de Roger dans Le Trésor des Treize Maisons, feuilleton en treize épisodes réalisé par Jean Bacqué), aux côtés de Achille Zavatta et Sylvianne Margollé (1959/1960). En 1960, il joue dans l'une des dernières dramatiques entièrement en direct de la télévision, Les Cochons d'Inde. Aux côtés de Pierre Dux et Claude Gensac, il joue dans Les Glorieuses de André Roussin au théâtre de La Madeleine (1960/1962). Patrick Lemaître encontre avec Claude Santelli qui lui fait interpréter pour la première fois le personnage de Gavroche, dans le cadre de son émission Livre, mon ami (1961). Il lui confie de nouveau le rôle de Gavroche pour le triptique sur Les Misérables de Victor Hugo dans le cadre du Théâtre de la jeunesse (1962/1963). Claude Santelli lui confie le rôle de l'affreux "Tortillard" dans Les Mystères de Paris, réalisé par Marcel Cravenne (1960). Pour le théâtre de la jeunesse il joue dans Émile et les détectives (1962), et "Ambroise Paré" (1968).

En 1964, il part pour Cinecitta, à Rome, pour jouer le rôle de Flipot, dans le film Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie. Il rencontre René Dary en tournant avec lui dans "Point de mire", réalisé par Alain Boudet. Le voyant avec une guitare, René lui demande s'il veut bien composer les musiques de certains de ses textes... ce seront ses premières chansons.

Durant la seconde partie des années 1960, il Joue dans quelques épisodes des Saintes Chéries, où il est un jeune déménageur nommé Jojo, aux côtés de Jean Yanne, et Paul Mercey. Il participe à de très nombreuses dramatiques et feuilletons radiophoniques tout en faisant de nombreuses synchronisation pour le cinéma. Il joue de nouveau dans un feuilleton de treize épisodes, L'Eventail de Séville, au côté de René-Louis Lafforgue, en 1967. Pour Claude Loursais et sa célèbre émission Les cinq dernières minutes, il joue dans Les Enfants du faubourg, Sur la piste, et interprète son dernier rôle dans Meurtre par la bande en 1972.

Dès 1962, son parrain, l'auteur de chanson Fernand Bonifay, lui offre sa première guitare électrique, une Ohio. Patrick Lemaître va apprendre la musique et la pratique de cet instrument ce qui lui permet d'opter pour une carrière de compositeur dès 1969, année où il écrit la musique de la chanson Les Orgues de Berlin pour Gérard Palaprat. Suivent Fais-moi un Signe, Pour la fin du monde, en collaboration avec son ami, l'auteur Jean-Pierre Lang (avec lequel il écrit d'autres succès). Il compose désormais pour de nombreux interprètes, notamment : Johnny Hallyday Comme si je devais mourir demain - Carlos Papayou, L'amour ça rend beaux lé lé, T'as l'bonjour d'Albert - Philippe Lavil La Chica de Cuba, Savana Kumba, Y'a plus d'hiver - Eddy Mitchell La Peau d'une Autre, Comment fais-tu pour dormir - Céline Dion Les chemins de ma maison (avec Alain Bernard), Billy, Trois heures vingt - Nicole Rieu La Maison de sable, Quand l'homme n'est pas là, Vas-y et plusieurs chansons de l'album Zut, paru en 1981 - Catherine Bardin Si tu savais, Le pont des soupirs - Enrico Macias Deux Femmes à Dublin, La Marelle, La colombe est en chemin - Nicole Croisille Je t'aimais, L'Amour d'une femme, Fané, fini, foutu - Fabienne Thibeault Mes Amours, mes amis, Le gout du miel - Sheila Dense, Pour sauver l'amour.

Il compose également de nombreux indicatifs pour la télévision : Les Jeux de 20 heures en 1982 ; suivent Les Mariés de l'A2, L'Arche d'Or, Tous à la Une, Vidéogag, La Maxi-Tête de Canal +, Les Affaires sont les Affaires, Télé-Contact, Affaire suivante, L'Assassin est dans la ville, Puisque vous êtes chez vous, Le Cluedo... et pour les séries Intrigues, Côté Cœur, T'as l'Bonjour d'Albert (dessin animé), et Loft Story, avec Francis Perrin.

Les auteurs avec lesquels il a le plus souvent travaillé sont : Boris Bergman, Pierre Billon, Jacques Demarny, Pierre-André Dousset, Marc Fabien, Ganaël, Brice Homs, Jean-Pierre Lang, Claude Lemesle, Eddy Marnay, Maurice Vallet, Frédéric Zeïtoun[1].

Dès 1980, en parallèle de sa carrière, Patrick va se passionner pour la défense du Droit d'auteur et s'investir au point de mettre son activité de compositeur entre parenthèses. Il exerce aujourd'hui de nombreux mandats dans le domaine de l'administration de la Sacem et de multiples organismes satellites dont la SDRM et le RACL (Régime de retraite complémentaire des Auteurs et Compositeurs) pour lesquels il assume actuellement la présidence (en savoir plus ci-dessous).

SACEM et DEFENSE DU DROIT D'AUTEUR / Membre de la Sacem depuis 1969. Sociétaire définitif en 1978. Sacem : Vice-président (1999-2000), Trésorier (2003-04, 2006-08, 2009-11, 2013-15), Trésorier adjoint (1998-99, 2001-03, 2005-06, 2011-12, 2015-16), Administrateur (1997-98). Commission des programmes : Président (1992-93), Membre (1991-92, 93-94). Commission des variétés : Secrétaire (1984-85), Membre (1981-84, 1989-91). Membre du Comité de Gestion du DRM (1994-97, 2013-14). SDRM : Président (2016-17), Trésorier (2015-16), Administrateur (1994-97). Administrateur des SCI Neuilly, Villette, Châteaudun, et du GIE «Musique et Promotion». Smacem : Trésorier général (depuis 2013), Trésorier Général adjoint (2011-13), Administrateur Délégué Hospitalier (1998-2011). Comité du Cœur : Trésorier (depuis 2004), Trésorier adjoint (2002-04). Administrateur (2001-02). RACL : Président. Ircec : Vice-président. RAAP : Administrateur. Agessa : Président de la commission de professionnalité. CNV : Administrateur (1990-97). Aceg : Vice-président (1992-09), Secrétaire général depuis 2010. Unac : Vice-président. Snac : Membre du Conseil Syndical (1983-03)

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mes souvenirs personnels (Patrick Lemaître)

Lien externe[modifier | modifier le code]