Patrick Fournillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Fournillier
Patrick Fournillier.jpg
Patrick Fournillier en mars 2016.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Maîtres

Patrick Fournillier (Neuilly-sur-Seine, ), est un chef d'orchestre français. Il est un spécialiste de la musique française du XIXe siècle, notamment de Jules Massenet qu'il dirige dans le monde entier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Fournillier étudie la musicologie à la Sorbonne à Paris et la direction d'orchestre avec Louis Fourestier et Pierre Dervaux, puis au conservatoire de Strasbourg avec Jean-Sébastien Bérau et au Mozarteum de Salzbourg avec Leopold Hager[1]. Il participe ensuite aux concours internationaux de direction d'orchestre : Prix Haring à Salzboug (1982), 2e prix au Concours de Besançon (1984), 4e prix au concours Václav Talich à Prague (1985), 2e au concours Grzegorz-Fitelberg de Katowice (1987)[1].

De 1983 à 1986, il est chef d'orchestre assistant de Jean-Claude Casadesus à l'Orchestre national de Lille, dont il devient ensuite directeur artistique (1984–1986)[1]. En juillet 1986, à Nîmes, il remplace Emmanuel Krivine avec succès public et critique, dans Il corsaro de Verdi[2]. À partir de 1988 et jusqu'en 2003, il est directeur musical du Nouvel Orchestre de Saint-Étienne et depuis 1990, cofondateur (avec Jean-Louis Pichon) et directeur musical de la Biennale Massenet de Saint-Étienne qui remet en lumière des œuvres oubliées de Jules Massenet : Amadis (1988), Thérèse, Cléopâtre (1990), Esclarmonde (1992) et Grisélidis (1994)[1],[3]. Il y monte également Carmen, Dialogues des carmélites, Un ballo in maschera, Le Barbier de Séville[2].

Sa carrière internationale se développe en Italie, en Angleterre, en Europe (Pologne, Finlande…)[2],[4]. En 1998, il est nommé chef de l'Orchestre d'Émilie-Romagne à Parme[1] et prépare la manifestation du centenaire Verdi, avec notamment, sous sa direction, Rigoletto, La traviata, Il trovatore[2].

Il dirige et enregistre, Cyrano de Bergerac de Franco Alfano avec Plácido Domingo dans le rôle titre en 2007[5]. En 2010, il dirige Les Noces de Figaro et Hamlet d'Ambroise Thomas, aux États-Unis[5].

Création[modifier | modifier le code]

  • Antoine Duhamel, Quatre-Vingt-Treize (Opéra de Lyon, 1989)[2]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Patrick Fournillier a reçu de nombreux prix et récompenses parmi lesquels :

Discographie[modifier | modifier le code]

Patrick Fournillier a enregistré pour les labels discographiques Koch International, Le Chant du monde, Forlane et certaines rééditions sont parues chez Brilliant Classics.

  • Massenet, Amadis - Hélène Perraguin, Danièle Streiff, Didier Henry, Antoine Garcin ; Chœurs et Orchestre du Théâtre national de l'Opéra de Paris, dir. Patrick Fournillier (septembre 1988, Forlane UCD 16578/79) (OCLC 51468575)
  • Massenet, Esclarmonde - Denia Mazzola-Gavazzeni (Esclarmonde), José Semper (Roland), Hélène Perraguin (Parséis), Jean-Philippe Courtis (Phorcas et Cléomer), Christian Tréguier (Évêque de Blois), Guy Gabelle (Enéas) ; Chœurs du Festival Massenet, Orchestre symphonique Franz Liszt de Budapest, dir. Patrick Fournillier (concerts, octobre/novembre 1992, 3CD Koch International-Swann 3-1269-2) (OCLC 34029913)
  • Massenet, Grisélidis - Michèle Command, soprano (Grisélidis) ; Claire Larcher (Fiamina), Brigitte Desnoues (Bertrade), mezzo-sopranos ; Jean-Luc Viala, ténor (Alain) ; Didier Henry (Le Marquis), Maurice Sieyès (Gondebaud), barytons ; Jean-Philippe Courtis (Le Diable), Christian Treguier (Le Prieur), basses ; Chœurs de Lyon ; Orchestre symphonique Franz Liszt de Budapest, dir. Patrick Fournillier (concerts, octobre/novembre 1992, 2CD Brilliant Classics) (OCLC 55677399)
  • Gounod, Sapho - Michèle Command, Sharon Coste, Christian Papis, Eric Faury, Lionel Sarrazin, Philippe Georges, Olivier Clairet, Pierre Driguez, Robert Jezierski, Sébastien Martinez, Cécile Maurige ; Chœurs Lyriques de Saint-Etienne et Nouvel Orchestre de Saint-Étienne, dir. Patrick Fournillier (1993, 2CD Koch International) (OCLC 885369140)
  • Auber, Manon Lescaut - Elizabeth Vidal, soprano (Manon Lescaut) ; Alain Gabriel, ténor (Chevalier des Grieux) ; René Massis, baryton (Marquis d'Hérigny) ; André Cognet, baryton-basse (Lescaut) ; Chœurs du Théâtre Français de la musique ; Orchestre régional de Picardie le Sinfonietta, dir. Patrick Fournillier (concert, 22-29 septembre 1990, 2CD Le Chant du monde) (OCLC 693478241)
  • Haydn, Applausus (1992, Opus 111)
  • Cherubini, Médée (1995)
  • Donizetti, Lucia di Lammermoor (2003)
  • Alfano, Cyrano de Bergerac - Plácido Domingo (Cyrano) ; Sondra Radvanovsky (Roxane) ; Arturo Chacón Cruz (Christian) ; Rodney Gilfry (De Guiche) ; mise en scène : Michal Znaniecki ; Chœur de la généralité de Valence ; Orchestre de la communauté de Valence, dir. Patrick Fournillier (Palais des Arts Reina-Sofía, 8, 11, 18 février 2007, Blue Ray Unitel/Naxos) (OCLC 793674059)
Récital 
  • Airs d'opéras français - Natalie Dessay, soprano ; Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, dir. Patrick Fournillier (9-13 juillet 1996, EMI 5 56159 2) (OCLC 156753251)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]