Patrick D'Rozario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Patrick D’Rozario
Image illustrative de l’article Patrick D'Rozario
Biographie
Naissance (75 ans)
Padrishibpur Drapeau du Bangladesh Bangladesh
Ordre religieux CSC
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape François
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
Nostra Signora del Santissimo Sacramento e Santi Martiri Canadesi
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Theotonius Gomes (de)
Archevêque de Dhaka[note 1]
Depuis le
Évêque de Chittagong
Évêque de Rajshahi

« Joy in communion »
« La joie dans la communion »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Patrick D’Rozario, né le à Padrishibpur dans le district de Barisal[1] au Bangladesh, est un prélat catholique, archevêque de Dacca depuis 2011. Il est créé cardinal par le pape François le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il entre au sein de la congrégation de la Sainte-Croix, où il prononce sa profession perpétuelle le [2] avant d’être ordonné prêtre le [1].

Évêque puis archevêque[modifier | modifier le code]

Le , il est choisi pour être le premier évêque du nouveau diocèse de Rajshahi par Jean-Paul II. Il est consacré le par Theotonius Gomes (de), évêque de Dinajpur (membre de la même congrégation que lui) avec Michael Rozario (de), archevêque de Dacca et Piero Biggio (de), pro-nonce au Bangladesh, comme évêques co-consécrateurs[2]. Le , il est transféré à la tête du diocèse de Chittagong (le deuxième du pays)[1].

Le , Benoît XVI le nomme archevêque coadjuteur à Dacca. Il succède à Paulinus Costa le . Président de la conférence épiscopale du Bangladesh (en), il participe à ce titre au synode des évêques sur les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation en [1].

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal comme seize autres prélats lors du consistoire du 19 novembre 2016 par François[3] qui lui attribue le titre de Nostra Signora del Santissimo Sacramento e Santi Martiri Canadesi[4]. Il devient alors le premier cardinal bangladais de l'histoire[5].

Il est installé dans sa paroisse cardinalice le samedi [6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) « Patrick D’Rozario », sur gcatholic.org

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Nommé archevêque coadjuteur le de Paulinus Costa, il succède à celui-ci le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (it) « Annuncio di Concistoro il 19 novembre per la creazione di nuovi Cardinali : Brevi cenni biografici dei Cardinali che saranno creati », Bureau de presse du Saint-Siège, (consulté le 9 octobre 2016)
  2. a et b (en) « Archbishop Patrick D’Rozario, C.S.C. », sur catholic-hierarchy.org
  3. La Croix, « Portraits des 17 nouveaux cardinaux créés par le pape François », sur www.la-croix.com, (consulté le 10 octobre 2016)
  4. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Concistoro Ordinario Pubblico: Assegnazione dei Titoli o Diaconie », sur www.news.va, (consulté le 19 novembre 2016)
  5. Service religion de la Croix, « 17 nouveaux cardinaux aux fractures du monde : Patrick D'Rozario - premier cardinal du Bangladesh », La Croix, no 40616,‎ , p. 19 (ISSN 0242-6056)
  6. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Avviso dell’Ufficio delle Celebrazioni Liturgiche, 08.05.2017 », sur press.vatican.va, (consulté le 8 mai 2017)