Patrick Baumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baumann.

Patrick Baumann, né le à Bâle (Suisse) et mort le à Buenos Aires (Argentine), est un dirigeant sportif suisse, Secrétaire Général de la Fédération internationale de basket-ball associations et membre du Comité international olympique de 2007 à 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juriste ayant obtenu son baccalauréat à Sanremo en Italie et sa licence à l'université de Lausanne, il devient secrétaire général de la Fédération internationale de basket-ball associations en 2003, puis membre du conseil de l'Association des fédérations internationales olympiques des sports d'été (ASOIF) en 2011. Il est jusqu'en septembre 2017 le président de la Commission d'évaluation des Jeux olympiques d'été de 2024[1].

Le 30 octobre 2017, il a été nommé par le président du CIO Thomas Bach à la tête de la Commission de coordination des Jeux olympiques de Los Angeles[2].

Également président du comité d'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse 2020 d'hiver à Lausanne, il meurt d'une crise cardiaque alors qu'il était en Argentine pour les Jeux olympiques de la jeunesse de 2018[3]. En hommage, Thomas Bach a demandé la mise en berne des drapeaux olympiques au siège du CIO à Lausanne et à Buenos Aires[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comité International Olympique, « Le CIO publie le rapport de la commission d’évaluation pour 2024 », sur International Olympic Committee, (consulté le 6 juillet 2017)
  2. Pierre-Olivier Beckers-Vieujant et Patrick Baumann à la tête des Commissions de coordination de Paris 2024 et Los Angeles 2028 - 30 octobre 2017 - Communiqué de Presse du Comité international olympique
  3. « FIBA : le secrétaire général Patrick Baumann est mort à 51 ans », L'Équipe,‎ (lire en ligne).
  4. « Décès de Patrick Baumann, membre du CIO », Actualités olympiques,‎ (lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]