Patricia MacDonald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacDonald.
Patricia MacDonald
Description de cette image, également commentée ci-après

Patricia MacDonald au Salon du livre de Paris en mars 2010

Nom de naissance Patricia Bourgeau
Naissance (66 ans)
Greenwich, Connecticut, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Patricia MacDonald, pseudonyme de Patricia Bourgeau, est un auteur américain de romans policiers, née à Greenwich dans le Connecticut le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle grandit à Greenwich dans le Connecticut. Elle suit des études de journalisme et obtient son doctorat à l'Université de Boston. Après cela, elle collabore à la rédaction de nombreux magazines, allant des journaux médicaux aux magazines féminins. La voie qu'elle s'est ensuite tracée dans le roman à suspense découle sans doute de son mariage avec l'écrivain Art Bourgeau, de surcroît, libraire spécialisé dans le roman noir.

Elle publie Expiation (The Unforgiven), son premier roman policier, en 1981, où une jeune femme « condamnée à tort à douze ans de prison pour le meurtre de son amant »[1], tombe à sa sortie de prison dans le piège d'une machination diabolique. Ses romans sont traduits dans plusieurs langues, dont le japonais, le français et le suédois. Six titres ont été adaptés pour la télévision.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Unforgiven, 1981
    Publié en français sous le titre Expiation, Paris, Albin Michel, 1996
  • Stranger in the House, 1985
    Publié en français sous le titre Un étranger dans la maison, Paris, Albin Michel, 1983
  • Little Sister, 1986
    Publié en français sous le titre Petite Sœur, Paris, Albin Michel, 1987
  • No Way Home, 1989
    Publié en français sous le titre Sans retour, Paris, Albin Michel, 1990
  • Mother's Day, 1994
    Publié en français sous le titre La Double Mort de Linda, Paris, Albin Michel, 1994
  • Secret Admirer, 1995
    Publié en français sous le titre Une femme sous surveillance, Paris, Albin Michel, 1995
  • Lost Innocents, 1997 - Prix littéraire Lucien Barrière du Festival du cinéma américain de Deauville [réf. nécessaire]
    Publié en français sous le titre Personnes disparues, Paris, Albin Michel, 1997
  • Safe Haven, 2000
    Publié en français sous le titre Dernier Refuge, Paris, Albin Michel, 2001
  • Not Guilty, 2002
    Publié en français sous le titre Un coupable trop parfait, Paris, Albin Michel, 2002
  • Suspicious Origin, 2003
    Publié en français sous le titre Origine suspecte, Paris, Albin Michel, 2003
  • The Girl Next Door, 2004
    Publié en français sous le titre La Fille sans visage, Paris, Albin Michel, 2005
  • Married to a Stranger, 2006
    Publié en français sous le titre J'ai épousé un inconnu, Paris, Albin Michel, 2006
  • Stolen in the Night, 2007
    Publié en français sous le titre Rapt de nuit, Paris, Albin Michel, 2007
  • From Cradle to Grave, 2009
    Publié en français sous le titre Une mère sous influence, Paris, Albin Michel, 2009
  • Cast into Doubt, 2010
    Publié en français sous le titre Une nuit, sur la mer, Paris, Albin Michel, 2011
  • Missing Child, 2011
    Publié en français sous le titre Le Poids des mensonges, Paris, Albin Michel, 2012
  • Sisters, 2012
    Publié en français sous le titre La Sœur de l'ombre, Paris, Albin Michel, 2013
  • I See You, 2014
    Publié en français sous le titre Personne ne le croira, Paris, Albin Michel, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2, p. 256.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]