Patrice O'Keeffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 12 octobre 2014 à 20:37 et modifiée en dernier par HunsuBot (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Officier général francais 2 etoiles.svg Patrice O’Keefe
Patrice O'Keeffe

Naissance
Castlekelly (Irlande)
Décès (à 69 ans)
Grenoble (Isère)
Origine Drapeau de l'Irlande Irlande
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1760-1807
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur

Patrice O’Keefe, né le à Castlekelly (Irlande), mort le à Grenoble (Isère), est un général irlandais de la Révolution et de l’Empire.

États de service

Il entre en service le 1er janvier 1760, comme cadet dans le 1er bataillon du 87e régiment d’infanterie, il passe porte drapeau le 6 octobre 1763, sous-lieutenant le 30 décembre 1766 et lieutenant en second le 20 juillet 1777.

De 1779 à 1783, il participe à la guerre en Amérique, il est nommé lieutenant en premier le 20 mars 1779, capitaine en second le 21 février 1781, et capitaine commandant le 1er juin 1787.

Le 9 septembre 1792, il devient chef de bataillon, commandant du 1er bataillon du 87e régiment d’infanterie, et de 1792 à 1793, il sert à l’armée du Nord. Il est blessé en novembre 1793, pendant le siège d’Anvers.

Il est nommé chef de brigade provisoire le 26 avril 1793, par le général Dampierre, nomination annulé le 4 juin suivant. Il participe au siège de Valenciennes du 25 mai au 28 juillet 1793, et il démissionne en décembre.

Il reprend du service en avril 1795, comme chef de brigade, commandant de la ville et de la citadelle de Besançon le 11 mai 1795. Il est promu général de brigade le 15 mai 1795 à l’Armée de Rhin-et-Moselle.

Le 17 avril 1796, il est affecté à la 6e division militaire, et il est réformé le 13 février 1797.

Le 20 février 1798, il devient président du conseil de révision en 6e division militaire. Le 15 juin 1801, il est nommé commandant de la 5e demi-brigade de vétérans, et il est fait chevalier de la Légion d’honneur le 16 février 1804. Le 22 août 1807, il est admis à la retraite.

Il meurt le 4 août 1809, à Grenoble.

Sources