Patrice Lelorain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patrice Lelorain
Patrice Lelorain salon du livre 2012.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Patrice Lelorain est un écrivain français né le à Neuilly-sur-Seine.

Parcours[modifier | modifier le code]

Après une enfance et une adolescence agitée à Bois-Colombes, Patrice Lelorain voyage en Europe en exerçant des métiers de fortune. En 1976, il s'inscrit au département cinéma de l'université de Vincennes, études qui s'achèveront en 1985 à la Sorbonne avec une thèse de troisième cycle remarquée sur Arthur Penn. Parallèlement, il réalise des films expérimentaux, dont Document pour les petits hommes verts, sélectionné dans les principaux festivals européens et qui fera le tour du monde des cinémathèques avec l'exposition Paris vu par le cinéma d'avant garde. En , il entre à la revue Cinématographe où il affirme sa singularité jusqu'à l'extinction du journal en .

S'ensuivent quelques expériences comme scénariste, mais c'est en écrivant d'un seul trait une biographie de Mohamed Ali qu'il décide de se consacrer à la littérature. Quick-Sandwich, son premier roman, sortira avant, en , et sera repéré pour son ton évoquant Les Hussards (mouvement littéraire). En 1993, il écrit deux textes pour Jean-François Coen sur son album La Tour de Pise, dont Un film snob pour martien qui sortira en single dans plusieurs versions. En 1996, son recueil de chroniques Paris section urbaine est son premier succès critique, et c'est d'ailleurs sous l'intitulé Section urbaine que Patrice Lelorain tiendra sa chronique dans le Paris Obs, supplément parisien du Nouvel Observateur de 2000 à 2003.

Depuis Adieux, récit intimiste sorti à la rentrée 2004, les livres de Patrice Lelorain suscitent un intérêt croissant, tel Revenants, fresque underground des années 70 et 80, qui a marqué la rentrée 2011. Entre 2008 et 2012, Patrice Lelorain a livré de longs papiers au magazine GQ autour de la boxe, du saut à ski ou du marathon.

Après une décennie de silence paraît Dans les Yeux de Jade. Annoncé en librairie le 3 avril 2020, puis reporté en raison du premier confinement, le livre sort finalement le 2 février 2021. En dépit du contexte délicat lié au troisième confinement, ce "roman félin" connait un accueil critique très favorable et offre à l'auteur un public élargi.

Romans, chroniques, nouvelles et récits[modifier | modifier le code]

Journalisme[modifier | modifier le code]

  • 1985 : La Cinémathèque française no 5.
  • 1986-1987 : Cinématographe, collaborateur régulier puis rédacteur.
  • 1997 : Les Inrockuptibles no 113 à 117, Un seul oiseau dans le ciel, photo-roman en collaboration avec Vincent Ostria.
  • 2000-2003 : Paris Obs, chronique Section urbaine.
  • 2008 : Libération (journal) w.e.monjournal Into my wild, 29 et .
  • 2008-2012 : GQ (magazine) no 3, 15, 23, 38, 48, 57.
  • 2012 : en jeu no 452, je me souviens...

Parolier[modifier | modifier le code]

  • 1993 : textes pour Jean-François Coen sur l'album La Tour de Pise, Columbia/Sony Music.
  • 1995 : sortie en single du titre Un film snob pour Martien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]