Patrice Abbou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbou.
Patrice Abbou
Description de l'image Image manquante.jpg.
Naissance (51 ans)
Lyon, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Réalisateur
Site internet http://www.patriceabbou.com/

Patrice Abbou est un acteur français né le à Lyon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lyon de parents juifs sépharades, Patrice Abbou fait ses débuts d'acteur en colonie de vacances, à l’âge de 6 ans, dans le rôle de Goliath, dans Samson et Goliath. En 1986, il suit les cours de cinéma d'Évelyne Dress à Paris IV-Sorbonne. Il se forme ensuite au Studio 34, avec Claude Mathieu et Philippe Brigaud, entre 1986 et 1989, en 1991 avec Blanche Salant et en 1995, au Studio Pygmalion dirigé par P.E. Luneau.

Ses premiers rôles au cinéma lui sont confiés par Jean-Jacques Beineix et Gérard Oury. Il est ensuite soutenu par Michel Boujenah, qui dit de lui : « l’univers de Patrice Abbou me touche »[1].

Il est surtout connu comme humoriste. Il écrit son premier scénario en 2003, avant d'effectuer, en 2008, un stage de scénariste INF avec Jean-Claude Baumerder, Jean-Pierre Ronssin, Irène Jouannet et Rachida Krim[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Sans dessus dessous de Georges Courteline, Théâtre des Bouffes-Parisiens.
  • 1991 : La Parenthèse, création, Centre Curial.
  • 1992 : La Peur des couples, d'après Courteline, Cinéma-théâtre La Clef.
  • 1993 : Les Fourberies de Scapin.
  • 1993-1996 : animation du Fieald, théâtre Trévise.
  • 1995 : J'ai perdu ma tongue, de O. Mag.
  • 1995 : one man show, Festival du Carré Blanc.
  • 1995-1996 : La Traversée ou le Cri de Peter Pan.
  • 1996 : Tout baigne, Palais des Glaces, Café de la Gare.
  • 1997 : première partie du spectacle de Michel Boujenah, Festival de Tournon, Espace Gerson (Lyon) et en tournée.
  • 1997 : Les voilà, de Patrice Abbou et Pascal Elbé, Café de la Gare.
  • 1998 (octobre à décembre) : C'est monstrueux, Palais des Glaces.
  • 1999 : C'est monstrueux, de Patrice Abbou et Pascal Elbé, Festival d'humour juif, Bruxelles (Belgique).
  • 1999 : Les voilà, de Patrice Abbou et Pascal Elbé, Théâtre du Gymnase, Trévise.
  • 2000-2003 : Les Uns sur les Autres, de Patrice Abbou et Pascal Elbé, Petit Palais des Glaces, Blancs-Manteaux et en tournée[3],[4],[5].
  • 2003-2006 : Famille nombreuse = Famille heureuse ?, de Patrice Abbou et Pascal Elbé, Comédie de Paris, Metz, Centre Rachi (Paris), Vizille, Centre communautaire (Toulouse), Le Vertigo (Nancy), Casino (Charbonnières-les-Bains), Chez Monette (Antibes), Festival d'Avignon, Théâtre des Amants (Avignon), La-Seyne-sur-Mer, Palais des congrès (Antibes), Salle Victor Hugo (Lyon).
  • 2008 (30 et 31 décembre) : première partie du spectacle de Liane Foly, Olympia.
Auteur
  • Bonne Année, pièce, 2005.
  • Les 7 jours, pièce, 2007.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Réalisateur
  • 2004 : Boomerang, court-métrage
  • 2007 : In Gad we trust !, court-métrage
Scénariste
  • 2003 : Cache ta joie
Acteur

Télévision[modifier | modifier le code]

Acteur
Réalisateur
  • 2004 : Franchement j'aimerais pas être…, pilote
  • 2005 : J'te l'dit texto, pilote

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie, site de Patrice Abbou.
  2. Fiche biographique.
  3. Actualité Juive Hebdo, octobre 2001
  4. Paris Boum Boum, janvier 2002
  5. A Nous Paris, septembre 2002