Patinage de vitesse aux Jeux olympiques de 1928

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour des articles plus généraux, voir Patinage de vitesse aux Jeux olympiques et Jeux olympiques d'hiver de 1928.
Patinage de vitesse aux Jeux olympiques de 1928
Description de l'image Speed skating pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Patinage de vitesse
Éditions 2e
Lieu(x) Drapeau : Suisse Saint-Moritz
Date les 13 et
Nations 14 pays
Participants 40 athlètes
Épreuves 3
Site(s) St. Moritz Olympic Ice Rink

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Finlande Finlande (2)
Drapeau : Norvège Norvège (2)
Plus médaillés Drapeau : Norvège Norvège (6)

Navigation

Les épreuves de patinage de vitesse aux Jeux olympiques d'hiver de 1928 se déroulent les 13 et au St. Moritz Olympic Ice Rink.

Déroulement des compétitions[modifier | modifier le code]

L'épreuve du 500 m se déroule le par un temps épouvantable[1]. La neige tombant en abondance et les rafales de vent gênent considérablement les concurrents[1]. Le résultat donne une égalité pour la première place, Bernt Evensen et Clas Thunberg remportent tous deux une médaille d'or avec un temps de 43 s 4, fait inédit lors de Jeux olympiques d'hiver[1]. Pour couronner le tout, on attribue trois médailles de bronze à John Farrell, Jaakko Friman et Roald Larsen, personne ne parvenant à départager les trois candidats à la troisième place avec un temps de 43 s 6[1].

Disputée le même jour, l'épreuve de 5 000 mètres voit la nette victoire d'Ivar Ballangrud devant Julius Skutnabb[1]. Ayant dû courir en fin de journée, Clas Thunberg est gêné par le vent et la glace et ne peut faire mieux qu'une douzième place finale[1]. Le jeune Français Léon Quaglia se classe à la 18e place[1].

Le lendemain, l'épreuve de vitesse sur 10 000 mètres crée une controverse[2]. Après le passage des plusieurs concurrent, l'Américain Irving Jaffee est en tête du classement devant les champions norvégiens avec un temps de 18 min 36 s 5, battant Bernt Evensen d'un dixième de seconde[2]. Avant la fin de la compétition, le soleil fait son apparition et rend la patinoire inapte à disputer l'épreuve de vitesse[2]. Le juge-arbitre norvégien Holsen décide d'annuler l'épreuve[2]. Mécontent, le président du comité olympique des États-Unis Gustavus Town Kirby (en) dépose une réclamation contre la décision de l'arbitre et obtient gain de cause auprès du Comité International Olympique après une longue discussion[2]. L'Union internationale de patinage finira tout de même par valider la décision de l'arbitre et annuler le titre olympique de Jaffee.

Participants[modifier | modifier le code]

Quarante patineurs de vitesse, représentants quatorze pays participent aux épreuves de patinage de vitesse des jeux olympiques de 1928.

Podiums[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
500 m
résultats détaillés
Drapeau : Norvège Bernt Evensen (NOR)
Drapeau : Finlande Clas Thunberg (FIN)
Non décernée Drapeau : États-Unis John Farrell (USA)
Drapeau : Finlande Jaakko Friman (FIN)
Drapeau : Norvège Roald Larsen (NOR)
1 500 m
résultats détaillés
Drapeau : Finlande Clas Thunberg (FIN) Drapeau : Norvège Bernt Evensen (NOR) Drapeau : Norvège Ivar Ballangrud (NOR)
5 000 m
résultats détaillés
Drapeau : Norvège Ivar Ballangrud (NOR) Drapeau : Finlande Julius Skutnabb (FIN) Drapeau : Norvège Bernt Evensen (NOR)
10 000 m Annulée

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : Norvège Norvège 2 1 3 6
2 Drapeau : Finlande Finlande 2 1 1 4
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 0 0 1 1
Total 4 2 5 11

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « Norvégiens et Finlandais se partagent les titres olympiques : A la surprise générale, la Tchécoslovaquie bat la Pologne en hockey. Le match France-Belgique aura lieu aujourd'hui », L'Auto, no 9922,‎ , p. 1 (lire en ligne).
  2. a b c d et e « Trois Suédois se classent en tête dans les 50 kilomètres battant nettement Norvégiens et Finlandais », L'Auto, no 9923,‎ , p. 1 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [PDF] (fr) / (de) Comité olympique suisse, Rapport Général du Comité Exécutif des IIe Jeux Olympiques d'hiver, Saint-Moritz, (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]