Patience à feuilles obtuses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rumex obtusifolius

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patience (homonymie).
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Patience à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius L.), également appelée Patience sauvage ou Rumex à feuilles obtuses, est une plante adventice du genre Oseille et de la famille des Polygonacées. Originaire d'Europe, on la trouve maintenant dans de nombreuses autres régions à travers le monde. Sa présence en grande quantité indique un sol argileux trop tassé, victime d'un engorgement en matière organique et parfois en eau.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Fleurs de la Patience à feuilles obtuses

Rumex obtusifolius mesure 50 cm à 1 m de hauteur. Elle est facilement reconnaissable à ses feuilles pétiolées, ovales, très grandes (jusqu'à 20 cm de longueur). Les bords des feuilles sont légèrement « soufflés » ou ondulés.

Les tiges ont des nœuds couverts par une mince ochrea, une caractéristique de la famille des Polygonaceae. Certaines des feuilles inférieures ont une tige rouge.

La plante produit, au-dessus des feuilles, de grandes tiges pleines de grappes de fleurs vertes qui virent au rouge à mesure qu'elles vieillissent. Les graines produites sont brun-rougeâtre.

Les semis peuvent être identifiés par les feuilles ovales rouge avec des tiges et des feuilles roulées.

L'oseille crépue (Rumex crispus) est très similaire en apparence, mais avec des feuilles plus minces.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ses larges feuilles étaient parfois utilisées pour envelopper le beurre de ferme mais la sève de la feuille est connue pour contenir des tanins et de l'acide oxalique, qui est un astringent. Elle peut causer une légère dermatite.

Éradication[modifier | modifier le code]

Cette oseille est considérée comme une mauvaise herbe et est légèrement toxique ; le bétail peut tomber malade en s'en nourrissant. Mais l'éradication des rumex est difficile, les spécimens âgés étant dotés d'une profonde racine pivotante pouvant atteindre 5 mètres de profondeur.

Conditions de levée de dormance[modifier | modifier le code]

Indique des hydromorphismes par tassement, engorgement en matière organique animale et parfois en eau. Si ce rumex explose en agriculture, c'est important ; car les hydromorphismes déstructurent les argiles et causent une libération d'aluminium et de fer ferriques toxiques pour l'homme. Il peut être intéressant de laisser ces plants sur place : leur racines percent les sols tassés et permettent leur oxygénation et l'arrêt naturel de l'asphyxie.

Rumex crispus et obtusifolius ne devraient pas lever dans un sol en bonne santé, il est donc inutile de les empêcher de grainer ; pour les besoins de culture on peut simplement couper la partie aérienne gênantes et laisser les racines corriger le milieu ; il faut évidemment éviter de passer avec un engin lourd ou d'ajouter de la matière organique sur ces « points d'asphyxie ».

Floraison[modifier | modifier le code]

La patience à feuilles obtuses fleurit de juillet à août.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 09 juin 2013
  2. a, b et c Tela Botanica (France métro), consulté le 09 juin 2013
  3. La doche sur le site Mon herbier, consulté en juin 2013
  4. Des plantes méconnues sur le site de la ville de Lanvallay, consulté le 19 septembre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :