Pathologie expérimentale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La pathologie expérimentale est la branche de la pathologie qui étudie la maladie et les phénomènes morbides, provoqués artificiellement chez l'animal. C'est donc un domaine scientifique couvrant à la fois la pathologie humaine et la pathologie animale.

Historique[modifier | modifier le code]

Historiquement, outre Claude Bernard[1], qui a laissé des Leçons de pathologie expérimentale[2], se sont illustrés notamment dans ce domaine : Germain Sée, Frédéric Dubois d'Amiens, Camillo Golgi, Robert Koch[3], Ludwig Traube et Alfred Vulpian ; parmi les contemporains, Florian Delbarre et Esther Orozco.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « La pathologie expérimentale a pour objet de connaître la loi de génération de croissance et de cessation des maladies » (Princ. méd. exp., 1878, p. 85)
  2. Leçons de pathologie expérimentale, 1872
  3. « Koch Robert (1843-1910) », dans l'Encyclopedia universalis

Liens externes[modifier | modifier le code]