Paterson Ewen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paterson Ewen
Paterson Ewen in his army uniform, c. 1944.jpg
Dans son uniforme de l'armée, vers 1944
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Paterson Ewen est un peintre canadien.

Carrière[modifier | modifier le code]

William Paterson Ewen est né en 1925 à Montréal, Québec. Il fréquente l'Université McGill en 1946 et 1947, où il étudie la géologie et les beaux-arts avec John Lyman[1]. De 1948 à 1950, il suit des cours à l'École d'Art et de Design au Musée des beaux-arts de Montréal, où il étudie avec Goodridge Roberts, Arthur Lismer, William Armstrong, et Jacques de Tonnancour.

L'influence de Goodridge Roberts est perceptible chez Ewen alors qu'il délaisse peu à peu la figuration pour un style plus abstrait.

À Montréal, Ewen rencontre des artistes du mouvement automatiste et devient un membre de l'Association des Artistes non-figuratifs de Montréal, fondée en 1956. Le travail d'Ewen s'oriente durant les années suivantes d'une facture gestuelle à un style plus plasticien.

En 1968, Ewen déménage à London, en Ontario, où il enseigne au Département des Arts Visuels de l'Université de Western Ontario durant 14 ans.

À partir de 1971, sa méthode de travail change significativement alors qu'il commence à travailler sur le contreplaqué au lieu de la toile. Il adopte pour ses œuvres le format de 4 × 8 pieds des feuilles de contreplaqué. Ewan creuse la surface du bois et peint dans le relief ainsi formé, ce qui donne lieu à sa série Phénomènes[2]. Élu membre de l'Académie royale des arts du Canada en 1975, il est choisi en 1982 pour représenter le Canada à la Biennale de Venise[3].

Malgré des problèmes d'alcoolisme et de santé mentale qui l'affligeront jusqu'à sa mort en 2002, Ewen a été en mesure de créer une production importante et diversifiée. Son travail se retrouve dans les grandes institutions muséales canadiennes, notamment au musée des beaux-arts de l'Ontario.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Paterson Ewen », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  2. Guide : Musée des beaux-arts de Montréal, Montréal, éd. Musée des beaux-arts de Montréal, , 2e éd. (1re éd. 2003), 342 p. (ISBN 978-2-89192-312-5), p. 250
  3. (en)Britannica.com

Liens externes[modifier | modifier le code]