Patatine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La patatine est une glycoprotéine que l'on trouve dans les pommes de terre (Solanum tuberosum). La principale fonction de la patatine est d'être une protéine de stockage mais elle a aussi une activité de lipase et peut cliver les acides gras des lipides membranaires[1],[2]. La patatine représente environ 40 % des protéines solubles des tubercules de pomme de terre[3]. Des membres de cette famille de protéines se rencontrent aussi chez les animaux.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shewry PR, « Tuber storage proteins », Ann. Bot., vol. 91, no 7,‎ , p. 755–69 (PMID 12730067, DOI 10.1093/aob/mcg084, lire en ligne)
  2. (en) Bánfalvi Z, Kostyál Z, Barta E, « Solanum brevidens possesses a non-sucrose-inducible patatin gene », Mol. Gen. Genet., vol. 245, no 4,‎ , p. 517–22 (PMID 7808402, DOI 10.1007/BF00302265)
  3. (en) Mignery GA, Pikaard CS, Park WD, « Molecular characterization of the patatin multigene family of potato », Gene, vol. 62, no 1,‎ , p. 27–44 (PMID 3371664, DOI 10.1016/0378-1119(88)90577-X)

Liens externes[modifier | modifier le code]