Pat Barker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barker.
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pat Barker
Pat Barker.jpg

Pat Barker

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
Thornaby-on-Tees (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
David Barker (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Distinction
Œuvres réputées
Stanley et Iris (d), Blow Your House Down (d), The Century's Daughter (d), Trilogie Régénération (d), Un autre monde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Pat Barker est une écrivain britannique née à Thornaby-on-Tees (en), dans le Yorkshire du Nord, le (73 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est commandeur de l’ordre de l’Empire britannique (CBE).

Elle obtient le prix Booker en 1995 pour The Ghost Road (littéralement : La Route fantôme)

Elle reçoit le prix littéraire du journal Die Welt en 2001 pour l'ensemble de son œuvre.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Stanley et Iris [« Union street »], Paris, Éditions Régine Deforges, 1990, 277 p. ( (ISBN 2-905538-51-1))
  • L’Homme qui n’était pas là [« The man who wasn't there »], trad. de Lucien Le Bouille, Paris, Éditions des Cendres, coll. « Domaine anglais », 1992, 154 p. ( (ISBN 2-86742-042-3))
  • Régénération, [« Regeneration »], trad. de Jocelyne Gourand, Arles, France, Actes Sud, coll. « Lettres anglo-américaines », 1995, 329 p. ( (ISBN 2-7427-0472-8))[1]
  • Un autre monde [« Another world »], trad. de Isabelle Caron, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite  », 2000, 281 p. ( (ISBN 2-234-05198-3))
  • Ligne rouge [« Border crossing »], trad. de Isabelle Caron, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite  », 2002, 270 p. ( (ISBN 2-234-05453-2))
  • Sourde angoisse [« Double vision »], trad. de Marie-Odile Fortier-Masek, Paris, Éditions Philippe Rey, 2004, 268 p. ( (ISBN 2-84876-017-6))

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maïa Bouteillet, Le Matricule des Anges, n°012, juin-août 1995, « : Régénération - Pat Barker », sur lmda.net (consulté le 10 octobre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]