Aller au contenu

Pastel à l'huile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Boite de pastels à l'huile
Boite de pastels à l'huile

Le pastel à l’huile ou pastel gras se présente sous forme de bâtonnets de section ronde ou rectangulaire d’un diamètre de 4 à 20 mm. Ils sont composés de pigments minéraux liés avec un corps gras. Il est utilisé par les peintres et dessinateurs. Il est vendu à l'unité dans les magasins de fournitures sur une grande gamme de nuances et d'effets pour obtenir le ton juste, ou par boîte. On constate son usage pour des sujets modernes à traits précis, plutôt que les sujets picturaux du pastel sec où l'aspect est « doux », portrait ou paysage. On constate que les choix du pastel gras ou sec dépendent plutôt des aires culturelles (des pays des artistes)[1]. Le prix d'un pastel peut dépasser le prix d'une huile pour un artiste coté, les pastels de grande taille sont plus onéreux que les gouaches[2].

Description et caractéristiques

[modifier | modifier le code]

Un pastel à l'huile est bâtonnet de couleur pour dessin. Il est constitué de pigments mélangés à un liant composé d'huile et de cire non siccative, contrairement aux autres bâtonnets de pastel dits « secs » qui sont fabriqués avec un liant à base de gomme ou de méthyl cellulose et aux crayons de cire qui sont fabriqués sans huile. La technique de dessin n'est pas tout à fait la même, la légèreté du geste n'est pas la même, l'estompage est assez difficile pour le pastel gras. La surface d'un dessin au pastel à l'huile n'est pas poudreuse, comme pour les crayons de couleur. Le mélange des couleurs est plus facile que celle des pastels secs à la gomme et le support n'a pas à être tapoté sur l'envers pour faire disparaitre la poussière. Les pastels à l'huile sont audacieux et brillants. Ils se mélangent facilement, mais peuvent se casser facilement. L'estompage des couleurs est plus difficile qu'avec le pastel sec, les couleurs des pastels à l'huile adhèrent à presque toutes les sortes de surfaces et n'ont pas besoin d'être fixées, mais sont difficiles à corriger et ne peuvent pas être effacées. Contrairement à certains crayons de cire, ils ne sont pas solubles dans l'eau, mais peuvent être peints à la térébenthine ou à l'essence et également mélangés à sec. Les pastels à l'huile s'adoucissent à des températures supérieures à 50 °C[3],[4].

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • (en) Leslie, Kenneth. Oil Pastel: Materials and Techniques for Today's Artist, Watson-Guptill Publications, 1990. (ISBN 0-8230-3310-4).
  • (en) M.H.Ellis, "Oil Pastel", in Media and Techniques of Works of Art on Paper, New York University Conservation Center of the Institute of Fine Arts, New York, 1999.
  • (en) Elliot, John. Oil Pastel: for the Serious Beginner, Watson-Guptill Publications, 2002. (ISBN 0-8230-3311-2).

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Cartels de la Biennale internationale des pastels de Lyon, L'Art de cœur de l'art, démonstration de pastellistes « site LeProgrès ». (Pastels contemporains « populaires i.e. pour tout le monde »; la Biennale refuse l'exposition de pièces trop onéreuses par des artistes cotés -mais accepte des petites études d'eux-).
  2. Estimation d'un Lucien Lévy-Dhurmer « site france-estimations.fr ».
  3. (de) « Künstlerkreiden – Ölkreiden » [PDF (ca. 2,3 MB)], sur Faber-Castell – Warenkundehandbuch, faber-castell.de (consulté le ), p. 37–38.
  4. (en) « Section 10: Painting and Drawing », sur Environmental Health & Safety (consulté le ).