Past Reality Integration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Past Reality Integration (PRI) est une forme de psychothérapie[1] qui part du principe qu’en tant qu’adulte, les humains regardent souvent le monde à travers les lunettes de leurs mécanismes de défenses développés durant l'enfance. Les premiers résultats des protocoles PRI terminés montrent que les personnes souffrent moins de sentiments d’angoisse et de dépression que la moyenne[2]. PRI, et son inventeur Ingeborg Bosch, ont été critiqués par Alice Miller[3],[4],[5],[6]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guérir les traces du passé, En quête de l'harmonie émotionnelle au présent, Ingeborg Bosch Bonomo - Paru en 10/2005 - Les éditions de l'Homme
  • Illusions, comment se libérer des émotions destructrices, Ingeborg Bosch Bonomo - Paru en 05/2008 - Les éditions de l'Homme

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anke Bisschops, « The Importance of PRI Therapy for the Pastoral Counsellor », Pastoral Psychology, vol. 59, no 5,‎ , p. 531 (PMID 20835380, DOI 10.1007/s11089-009-0230-x, lire en ligne, consulté le ).
  2. http://www.pastrealityintegration.com/fr/presentation-de-pri
  3. PRI Therapy
  4. A question about the pri therapy
  5. Poisoneous pedagogy in the spiritual perspective?
  6. Denying the inner child?

Lien externe[modifier | modifier le code]