Past Masters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Past Masters, Volume One)
Aller à : navigation, rechercher
Past Masters
Description de l'image Past Maters.PNG.
Compilation de The Beatles
Sortie Drapeau : Royaume-Uni
Drapeau : États-Unis
Enregistré Grande-Bretagne
Genre Rock
Producteur George Martin
Label Apple

Albums de The Beatles

Past Masters est une compilation en deux volumes du groupe britannique The Beatles, commercialisée le 7 mars 1988[1] pour compléter la réédition des albums originaux sur CD. Pour la même occasion[n 1], cette collection a été publiée sur un 33 tours double et en cassettes audio. Une nouvelle réédition remastérisée et regroupée en un CD double paraît en septembre 2009. Le 13 novembre 2012, une version 33 tours de cette collection est publiée, mais cette fois sur un album triple en vinyle 180 grammes[2].

Les Past Masters réunissent les chansons principalement publiées sur des singles (format 45 tours). Cette publication complète la discographie des Beatles dans la mesure où ces titres n'étaient pas présents sur les treize albums officiels sortis durant leurs sept années d'enregistrements[3]. On y retrouve toutefois quelques chansons parues sur leurs 33 tours mais éditées en single dans des versions différentes.

Plusieurs pièces de cette compilation se sont classées N°1 dans les hit-parades des deux côtés de l'Atlantique.

Historique[modifier | modifier le code]

Après la sortie de Please Please Me, leur premier album, les singles que les Beatles publiaient en Angleterre ne comprenaient habituellement que des chansons inédites. Avec quelques autres titres particuliers, une trentaine de chansons étaient donc absentes de leurs 33 tours originaux. Plusieurs se sont retrouvées au sommet des palmarès et ont éventuellement aboutis sur des compilations de leurs meilleurs succès (A Collection of Beatles Oldies sortie en 1966, The Beatles 1962-1966 et 1967-1970 en 1973 ou même 20 Greatest Hits en 1982). Les « face B », par contre, étaient habituellement laissées de côté. Les disques américains Magical Mystery Tour et Hey Jude, qui se sont retrouvés à l'époque en magasin partout dans le monde, ont rassemblés quelques-unes de ces chansons « perdues », mais encore une fois, la collection n'était pas complète. Ces deux disques ne seront pas inclus lorsqu'en 1978, EMI publie pour la première fois un boîtier qui renfermait tous les 33-tours originaux des Beatles. Pour permettre l'inclusion des autres chansons, on créera le disque Rarities qui en regroupait plusieurs, mais pas celles qui se retrouvaient sur ces deux disques américains ni sur les albums des meilleurs succès.

Avec l'arrivée de l'ère numérique, Apple Records profite de l'occasion pour uniformiser la discographie du groupe. Les albums originaux britanniques sont publiés sur CD entre février et octobre 1987 (incluant, par contre, la version américaine de Magical Mystery Tour). Les deux volumes Past Masters sont mis en marché en mars 1988 pour rassembler toutes les chansons qui n'apparaissaient pas sur ces albums.

Le 19 mars, le volume 1 a atteint la 49e position du palmarès britannique et la 149e aux États-Unis et le volume 2, les 46e et 121e pour ensuite disparaître des listes la semaine suivante. Lors de la réédition de 2009, la collection maintenant combinées en un album double a atteint, le 13 septembre, la 31e position et est demeurée dans les charts britannique pour trois semaines[4],[5] mais est entrée dans les charts américaines à la 177e place en janvier 2010 pour atteindre la 154e place la semaine suivante pour y disparaître aussitôt[6].

Disque 1[modifier | modifier le code]

Reproduction de la pochette originale de l'édition de 1988 de Past Masters Volume One.

Originalement publié en CD sous le titre Past Masters, Volume One, le disque 1 contient des chansons publiées par les Beatles entre 1962 et 1965 qui ne figuraient pas sur les albums britanniques. Une exception étant Love Me Do qui apparaît ici sous sa version originale du single enregistré le 4 septembre 1962 avec Ringo Starr à la batterie. Sur la version de l'album, c'est Andy White qui, à l'invitation de George Martin, s'occupe de la rythmique. On retrouvera une troisième version de cette même pièce, avec Pete Best comme batteur, sur la compilation Anthology 1.

Le disque contient chronologiquement :

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes composées par Lennon/McCartney, sauf indication contraire. Les chansons sont en stéréo sauf mention « mono » (Les pistes 2 et 3 étaient présentées en mono lors de la publication de 1988 mais en stéréo pour la réédition de 2009).

  1. Love Me Do (face A du 45 tours du , couplé à P.S. I Love You, mono)
  2. From Me to You (face A du 45 tours du )
  3. Thank You Girl (face B du 45 tours du 11 avril 1963)
  4. She Loves You (face A du 45 tours du 23 août 1963, mono)
  5. I'll Get You (face B du 45 tours du 23 août 1963, mono)
  6. I Want to Hold Your Hand (face A du 45 tours du 29 novembre 1963)
  7. This Boy (face B du 45 tours du 29 novembre 1963)
  8. Komm, Gib Mir Deine Hand (Lennon/McCartney, Nicolas, Heller[n 3],[7]) (face A du 45 tours allemand du )
  9. Sie Liebt Dich (Lennon/McCartney, Nicolas, Montague[n 4],[8],[9]) (face B du 45 tours allemand du 5 mars 1964)
  10. Long Tall Sally (Johnson, Penniman, Robert Blackwell) (maxi éponyme du 19 juin 1964)
  11. I Call Your Name (maxi Long Tall Sally du 19 juin 1964)
  12. Slow Down (Larry Williams) (maxi Long Tall Sally du 19 juin 1964)
  13. Matchbox (Carl Perkins) (maxi Long Tall Sally du 19 juin 1964)
  14. I Feel Fine (face A du 45 tours du 27 novembre 1964)
  15. She's a Woman (face B du 45 tours du 27 novembre 1964)
  16. Bad Boy (Larry Williams) (tiré de l'album américain Beatles VI du )
  17. Yes It Is (face B du 45 tours, couplé à Ticket to Ride du 9 avril 1965)
  18. I'm Down (face B du 45 tours, couplé à Help! du 23 juillet 1965)

Disque 2[modifier | modifier le code]

Fac-similé de la pochette de Past Masters Volume Two.

Mis à part la chanson Across the Universe, le disque 2 (originalement intitulé Past Masters, Volume Two) contient les titres sortis en 45 tours entre décembre 1965 et mars 1970. Ces morceaux ne figuraient pas sur leurs albums originaux, à l'exception des chansons Get Back, Let It Be, Across the Universe et Revolution. Ces deux premières chansons sont les versions produites par George Martin, différentes de celles présentes dans l'album Let It Be. Le titre Across the Universe apparaissait sur un 33 tours caritatif comprenant des enregistrements de différents artistes britanniques au profit du Fonds mondial pour la nature. Plus tard, une autre version remixée par Phil Spector se retrouvera aussi sur Let It Be. Quant au titre Revolution, il s'agit ici de sa version « rock », enregistrée après le Revolution 1 « blues » qui figure sur l'« album blanc ».

Aucun 45 tours de l'année 1967 (soit, chronologiquement, Penny Lane/Strawberry Fields Forever, All You Need Is Love/Baby You're a Rich Man et Hello Goodbye/I Am the Walrus) n'est présent sur le Past Masters. Ceci est dû à la disparité entre les versions anglaise et américaine de l'album Magical Mystery Tour. La version publiée en Grande-Bretagne est un double E.P. contenant les six titres qui apparaissent dans le téléfilm. En Amérique du Nord, en revanche, sur la face B du 33 tours publié par Capitol Records, on ajoute 5 chansons tirées des singles mentionnés plus haut (la sixième chanson, I Am the Walrus, étant déjà sur le double E.P.). Rapidement, les ventes en Angleterre de la version importée d’outre mer dépassent celle du double E.P. Finalement, le 4 décembre 1976, EMI publie à son tour la version augmentée[10] mais sans l'inclure dans le boîtier The Beatles Collection paru deux ans plus tard. Lors des rééditions en CD de 1987 et de 2009, c’est cette version de l’album qui figurera dans la collection officielle.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Les chansons sont toutes signées Lennon/McCartney, sauf indication contraire, et éditées en stéréo sauf mention « mono ».

  1. Day Tripper (single « double face A » du )
  2. We Can Work It Out (single « double face A » du 3 décembre 1965)
  3. Paperback Writer (face A du single )
  4. Rain (face B du single du 10 juin 1966)
  5. Lady Madonna (face A du single du )
  6. The Inner Light (Harrison) (face B du single du 15 mars 1968)
  7. Hey Jude (face A du single du 30 août 1968)
  8. Revolution (version « rock », face B du single du 30 août 1968)
  9. Get Back (version « single », face A, )
  10. Don't Let Me Down (face B du single du 11 avril 1969)
  11. Ballad of John and Yoko (face A du single du 30 mai 1969)
  12. Old Brown Shoe (Harrison) (face B du single du 30 mai 1969)
  13. Across the Universe (version publiée le 12 décembre 1969 sur un album de charité intitulé No One's Gonna Change Our World (en))
  14. Let It Be (version « single », face A, )
  15. You Know My Name (Look Up the Number) (face B du single du 6 mars 1970, mono)

Mono Masters[modifier | modifier le code]

La pochette du disque Mono Masters.

Lors de la réédition du catalogue complet des Beatles en 2009, le boîtier The Beatles in Mono était disponible en édition limitée. Une version de Past Masters en son monophonique a été publiée sous le nom Mono Masters. On y retrouve sensiblement les mêmes chansons, à part The Ballad of John and Yoko, Old Brown Shoe et Let It Be qui sont laissées de côté puisqu'elles ont été mixées qu'en stéréo. Par contre, on y a rajouté les 4 titres inédits du disque Yellow Submarine (pistes 9 à 12) qui furent mixées en mono à l'époque pour une éventuelle sortie en maxi (qui aurait aussi inclus la version Wildlife de Across the Universe) mais qui n'a jamais vu le jour.

Pour la première fois, le 8 septembre 2014 en Angleterre et en Amérique du Nord le lendemain, on publie sur trois disques cette collection en format 33-tours vinyle 180 grammes[11]. Les huit chansons ci-dessous se retrouvent sur le dernier disque, quatre sur chaque face.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Les deux disques mono possèdent, dans l'ordre, les mêmes chansons que la version stéréo sauf pour les huit dernières sur le disque 2 que voici :

  1. Only a Northern Song (version inédite)
  2. All Together Now (version inédite)
  3. Hey Bulldog (version inédite)
  4. It's All Too Much (version inédite)
  5. Get Back (version « single », face A, )
  6. Don't Let Me Down (face B du single du 11 avril 1969)
  7. Across the Universe (version inédite)
  8. You Know My Name (Look Up the Number) (face B du single du 6 mars 1970)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Publié aux États-Unis le 24 octobre 1988 et au Royaume-Uni le 10 novembre suivant.
  2. Cette chanson fut aussi disponible en Angleterre sur la compilation A Collection of Beatles Oldies publiée en décembre 1966.
  3. Dans les publications récentes, le nom des coauteurs est omis.
  4. Camillo Felgen, l'artiste qui a aidé à la traduction des textes utilisa le pseudonyme Jean Nicolas. Quant à Heinz Hellmer et Jean Montague le mystère plane quant à leur identité.

Références[modifier | modifier le code]