Passion fatale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Passion fatale
Titre original The Great Sinner
Réalisation Robert Siodmak
Scénario Ladislas Fodor
Christopher Isherwood
René Fülöp-Miller
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 110 minutes
Sortie 1949

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Passion fatale (titre original : The Great Sinner) est un film américain en noir et blanc réalisé par Robert Siodmak, sorti en 1949, avec Gregory Peck et Ava Gardner, sur un scénario de Ladislas Fodor, Christopher Isherwood et René Fülöp-Miller d'après le roman autobiographique Le Joueur de Fiodor Dostoïevski.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lors du long trajet menant Fédor (Gregory Peck), un jeune écrivain russe, de Moscou à Paris, une jeune fille, Pauline Ostrovski (Ava Gardner), monte lors d'une étape dans son compartiment. Il en tombe immédiatement éperdument amoureux, bien que cette dernière descende à Wiesbaden pour retrouver son père, le général Ostrovski (Walter Huston). Fédor décide alors, d'interrompre son voyage, guidé par l'irrésistible élan de son cœur, dans le seul but de retrouver la belle ayant captivé son regard depuis son apparition. À la nuit tombée, il découvre que tous les deux sont tous les soirs au casino, joueurs invétérés. Le général est quasiment ruiné et se voit « vendre » sa propre fille au directeur du casino, Armand de Glasse (Melvyn Douglas) pour acquitter ses dettes. L'écrivain mu dans un premier temps par le désir de libérer la belle de ses traites, voulant l'empêcher à tout prix d'épouser son créancier, décide en dernier recours de tenter sa chance à la roulette, mais bascule vite à son tour dans l'enfer du jeu, après avoir réussi à faire sauter la banque et proposé à Pauline et son père d'acquitter leurs dettes, porté par une martingale inespérée finissant par l'abandonner le soir même, reperdant tous les gains miraculeusement amassés en se laissant tenter par un dernier tour de roulette durant l'attente de sa belle…

Répliques[modifier | modifier le code]

  • Fédor en voix off lors de l'introduction : « Je sus que l'hiver venait de cesser quand le printemps s'invita dans le compartiment sous les traits d'un ange ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités 

Annexes[modifier | modifier le code]

Homonymie[modifier | modifier le code]

Passion fatale (the Spree) est aussi le titre d'un téléfilm de 1998, avec Jennifer Beals, racontant l'histoire d'une cambrioleuse sexy.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]