Pass Culture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le pass Culture est un dispositif d'accès aux activités culturelles mis en place par le gouvernement français à destination des jeunes de dix-huit ans.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le pass Culture, dispositif mis en place par le gouvernement français, consiste en une application mobile permettant de réserver et payer des activités culturelles ainsi qu'un crédit de cinq cents euros[1]. L'accès au dispositif est limité aux personnes dans l'année de leurs dix-huit ans et qui sont citoyennes de l'Union européenne ou résidentes en France depuis au moins un an[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Dans une première phase de déploiement expérimental débutée en 2019, le pass Culture n'est accessible que dans une sélection de quatorze départements (dont la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne), avant une possible extension à la totalité du territoire français. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, le pass Culture fait l'objet de vives critiques quant à son efficacité[2],[3] et aux rémunérations des personnes chargées de sa mise en œuvre[4],[3]. Le dispositif est largement inspiré du « bonus cultura » italien, dont le bilan est également jugé mitigé[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Qu’est-ce que le Pass Culture et comment l’obtenir ? », sur www.gouvernement.fr (consulté le 2 décembre 2019).
  2. « Le Pass culture tarde à décoller », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le 2 décembre 2019).
  3. a et b Antoine Pecqueur, « Le pass Culture procure surtout des passe-droits », sur Mediapart, (consulté le 2 décembre 2019).
  4. 6medias, « Pass Culture : un responsable démissionne après le scandale des rémunérations », sur Capital.fr, Capital.fr, (consulté le 2 décembre 2019).
  5. La-Croix.com, « Bilan mitigé pour le Pass culture en Italie », sur La Croix, lacroix.journal, (consulté le 4 décembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]