Pascale Machaalani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascale Machaalani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
ZalqaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Label

Pascale Bechara Machaalani, née le à Jdeideh-Zalka, est une chanteuse libanaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascale Bechara Machaalani naît le à Jdeideh-Zalka[1].

Elle a grandi à Jounieh. Issue d'une famille catholique maronite, orpheline de père à l'âge d'un an, sa mère prit en charge son éducation avec une aide de ses deux ainées Dalida et Élie. Celui-ci accompagne plus tard Pascale dès le début de sa carrière.

Le compositeur Ihsan Al mounzer et le poète Barakat furent les premiers à reconnaitre en elle une grande "star". Son premier album "sahar sahar " lui a donné une grande renommée parmi le public de la chanson arabe, ses compositeurs et ses poètes.

Le golden lui fut remis pour son album banadi en 1994 et khayala ; elle a gagné la première place du top ten en Australie pendant 6 mois.

Elle a aussi été la première chanteuse arabe invitée en Malaisie par « Warner company » à la suite du succès qu'elle a obtenu pour sa chanson « nour el chasms ». Les ventes ont atteint le quart de million, ce qui lui permit de recevoir le prix du double platine.

En Malaisie non seulement elle a chanté durant deux semaines mais aussi elle a fait un « promo tour » pendant lequel le public malaisien chantait avec elle alors qu'il ne connaissait pas la langue arabe. On lui remit le prix « dereh takrim » de l'armée Libanaise pour sa chanson « zalghet ya loubnan ».

Elle a aussi participé à plusieurs festivals de la chanson arabe, notamment :

  • Tunisie : à Carthage et dans d'autres lieux.
  • Égypte : de ces principales fêtes en haut de la pyramide.
  • Syrie : festival al mahaba.
  • Jordanie
  • Algérie : festival de timgad
  • Libye
  • Oman
  • Émirats arabes Unis
  • Dubaï
  • Koweït
  • et les fêtes des 'colonies' arabes en France, Allemagne, Grande-Bretagne, Danemark, Canada, Australie, Amérique.

Elle fut baptisée par Georges brahim El khouty le rédacteur en chef de "alchabaka " Reine de la chanson. La musique de 'nour el chamess' fut choisie par le film américain Spy game de Robert Redford et Brad Pitt. Pascale a aussi eu son expérience avec la publicité où elle a été l'actrice de Head & shoulders pendant 6 mois en 1998.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Reportage Pascale Machaalani », sur tendance.tn, (consulté le 12 août 2018).