Pascal Reber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pascal Reber
Image dans Infobox.
Pascal Reber à l'orgue de Wihr-au-Val le 15 octobre 2011
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Instrument
Maîtres
Site web

Pascal Reber, né en 1961 à Mulhouse, est un organiste et compositeur français[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son apprentissage de la musique commence au conservatoire de Mulhouse auprès de Suzanne Muller-Gunst pour le piano, et de Madeleine Will et Maurice Moerlen pour l'orgue et l'écriture musicale[3]. En 1982, il est accepté au conservatoire de Strasbourg dans les classes d'orgue et d'improvisation de Daniel Roth[4], d'accompagnement au piano de Charles Schwarz, ainsi que d'écriture de Robert Pfrimmer, Pierre-Yves Meugé et Odile Charvet. Par ailleurs, il a fréquenté la classe de musique de chambre de Detlev Kieffer.

En 1990, il complète sa formation par un cycle dans l'art de l'improvisation à l'École supérieure de musique (Hochschule für Musik) de Sarrebruck auprès de Daniel Roth[4]. Il a également participé aux académies d'orgue de Masevaux et de Saint-Bertrand de Comminges avec Michel Chapuis et Louis Robilliard.

À l'issue d'un concours international en 2002, il occupe le poste d'organiste titulaire du grand orgue Kern de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg[5]. Il est également organiste titulaire de l'orgue Cavaillé-Coll de l'Église Saint-Étienne de Mulhouse.

Son travail se prolonge dans une activité de composition musicale : œuvres pour orgue, chœur, piano ou encore de musique de chambre. Il se produit régulièrement comme concertiste en France et à l'étranger (Allemagne, Grande-Bretagne, Japon, Russie, Suisse, etc.). En tant qu'interprète, il a été conduit a réaliser plusieurs enregistrements discographiques. Sa pratique de l'improvisation est régulièrement exercée tant lors des concerts que des enregistrements.

Son activité professionnelle le conduit également vers l'enseignement[1],[6] :

  • à l'École d'orgue diocésaine d'Alsace pour la formation des organistes liturgiques depuis 1983,
  • au conservatoire de Strasbourg en tant que chargé de cours accompagnateur des classes de chant, hautbois, violon, cors de 1988 à 1991,
  • au Conservatoire de Mulhouse en tant que professeur d'orgue de 1993 à 1995,
  • ou en intervenant lors de masterclasses ou des stages d'orgue.

De 1991 à 1998, il occupe le poste de pianiste-répétiteur au ballet de l'Opéra national du Rhin puis à l'École de danse de Strasbourg ; depuis 2009, il occupe le poste de professeur d'orgue et répétiteur au conservatoire de Saint-Louis (Haut-Rhin)[5],[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • op.1 : Diptyque pour piano et cymbalum (1987)
  • op.2 : Motet : Père du premier mot pour chœur a cappella (1992)
  • op.3 : Chaconne sur le nom de Silbermann pour orgue (1993)
  • op.4 : Triptyque pour orgue (1996)
  • op.5 : Motet Ave Maria pour chœur a cappella (2000)
  • op.6 : Latinos pour quatuor à cordes (2000)
  • op.7 : Suite pour flûte, violoncelle et orgue
  • op.8 : Suite Entre Strasbourg et Bâle pour orgue et clavecin (2000)
  • op.9 : Cantate Le chant de la vie pour chœur, soprano solo et ensemble instrumental (2001)
  • op.10 : Invocare - Triptyque pour cor et orgue 2001)
  • op.11 : Arioso mélismatique en 4 versets pour hautbois et orgue (2001)
  • op.12 : Psaume Laudate Dominum pour chœur et orgue (2003)
  • op.13 : Cantate de Noël pour chœur, soli et ensemble instrumental (2003)
  • op.14 : Ballade pour cor et orgue (2004)
  • op.15 : Magnificat pour chœur et orgue (2004)
  • op.16 : Via lucis aeternae - Diptyque pour trompette et orgue (2005)
  • op.17 : Noëlique - Rhapsodie sur des Noëls pour trompette et orgue (2006)
  • op.18 : Messe mariale pour chœur et orgue (2007)
  • op.19 : Regina caeli pour soprano, ténor et orgue (2007)
  • op.20 : Aria con moto pour orgue (2007)
  • op.21 : Cantilène pour orgue (2007)
  • op.22 : Sonata de Aeole en 3 mouvements pour violon alto et orgue (2007) (le deuxième mouvement peut être joué à la viole d'amour)
  • op.23 : Aria con moto pour orgue (2008)
  • op.24 : Concerto da chiesa pour bande de hautbois, hautbois solo et orgue (2010)
  • op.25 : Verset pour orgue sur le choral Nun komm der Heiden Heiland (2011)
  • op.26 : Verset sur un Noël ancien Une très Sainte Vierge (2013)

Discographie[modifier | modifier le code]

Enregistrements principaux[modifier | modifier le code]

Pascal Reber a notamment enregistré sur le label IFO[8].

  • Les grandes orgues de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg - ((de) IFO Records, 2004)
  • Hommage à Albert Schweitzer - Orgue Mutin-Cavaillé-Coll de Wihr-au-Val – Anthologie Cavaillé - Coll Suppl. 1 - ((de) IFO Records, 2007)[9]
  • Pascal Reber joue Reber & Alain - Grandes Orgues de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg - ((de) IFO Records, 2011)
  • Les grandes orgues Dubois de l'abbatiale Saints Pierre et Paul de Wissembourg (IFO Records 2013)
Le grand orgue en nid d'hirondelle de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.

Enregistrements collectifs[modifier | modifier le code]

  • Musiques à la Cathédrale (Ed. Cathédrale de Strasbourg, 1996)
  • F.X. Richter à la Cathédrale de Strasbourg - Chorale de la Cathédrale de Strasbourg - Pascal Reber, orgue (Ed. Cathédrale de Strasbourg)
  • La Nuit de Noël - Odile Lacombe, soprano - Chœurs de l'Opéra du Rhin - Pascal Reber, orgue (Ed. Cathédrale de Strasbourg, 1996)
  • Ad majorem Dei gloriam – Marc Baumann et Pascal Reber, orgue (Ed. Cathédrale de Strasbourg, 1997)
  • L'année liturgique en chant grégorien - Schola grégorienne - Pascal Reber, orgue (Ed. Cathédrale de Strasbourg)
  • Soleil de l'Hiver - Ensemble vocal liturgique de Mulhouse, Envol - direction : Bruno Rufenacht - Pascal Reber, orgue (Ed. Muse – SPM / Union Sainte-Cecile)[10]
  • Orgues en Alsace vol. 2 : La dynastie des Rinckenbach - Pierre Gerthoffert, Pascal Reber, Denis Comtet, orgue (Disque Festival de Masevaux, 2003)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Lauréat du concours de composition de Chant Choral "Noëls 2000"
  • 1998 : Lauréat avec mention d'honneur du concours international d'improvisation "Boellmann-Gigout"
  • 2002 : Lauréat du concours international de la Cathédrale de Strasbourg

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Biographie de Pascal Reber », sur www.musicanet.org (consulté le )
  2. « Récital Pascal Reber - L'Ami hebdo », sur www.ami-hebdo.com (consulté le )
  3. « Fêtons la « Journée nationale de l’orgue » », sur France Musique (consulté le )
  4. a et b « Pascal REBER », sur www.lagracedunecathedrale.com (consulté le )
  5. a et b « PASCAL REBER en concert : place de concert, billet, ticket, streaming et liste des concerts », sur www.infoconcert.com (consulté le )
  6. « Concerts 2014 - Les Orgues Cavaillé-Coll de Poligny », sur sites.google.com (consulté le )
  7. « https://orguepoligny.weebly.com/uploads/2/4/6/8/24680768/programme_2014.pdf »
  8. « Pascal REBER organiste, Musique d'orgue », sur www.france-orgue.fr (consulté le )
  9. « Vidéos », sur Les orgues de Charles Mutin, (consulté le )
  10. Bruno Rufenacht, Alain Langrée, Joseph Roucairol et Alain Langrée, Soleil de l'hiver : noëls, Éditions sonores SPM] [distrib. Editions sonores SPM, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]