Pascal Nzonzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pascal N'Zonzi)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nzonzi.
Pascal Nzonzi
Description de cette image, également commentée ci-après

Pascal Nzonzi à Namur sur le tournage du film
Les Visiteurs 3 : La Terreur, en juin 2015.

Naissance (65 ans)
Lutendele
(Afrique-Équatoriale française)
Nationalité Drapeau : Congo-Brazzaville Congolais
Drapeau : France Français
Profession Acteur
Metteur en scène
Films notables Paulette
Le Crocodile du Botswanga
Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?

Pascal Nzonzi (nom parfois retranscrit Pascal N'Zonzi), né le à Lutendele[1],[2] (Afrique-Équatoriale française, actuelle République du Congo), est un acteur et metteur en scène de théâtre franco-congolais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Pascal Nzonzi commence à faire du théâtre à l'âge de dix-huit ans, sur les conseils d'un acteur qui l'avait vu participer à une lecture de textes en public. Invité à visiter le Théâtre national Congolais, il est aussitôt conquis et décide de devenir comédien[3]. Après le Théâtre National Congolais, il parfait son apprentissage du métier d'acteur au Centre de formation et de recherche d'Art Dramatique de Brazzaville, puis poursuit sa formation en France, à la Maison de la Culture du Havre puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, où il a comme professeur Pierre Debauche[4].

Pascal Nzonzi est d'abord principalement actif au théâtre, où il fait carrière pendant plus de quarante ans. Admirateur de grands auteurs comme Rimbaud qu'il a découvert en autodidacte[3], il cite également parmi ses influences Aimé Césaire, dont il a interprété des textes sur scène dans les années 1990. Il tient en parallèle des rôles secondaires sur grand et petit écran, et travaille également dans le doublage. En 2001, il tient le rôle du père de l'héroïne dans le téléfilm Fatou la Malienne. Sa carrière sur grand écran s'accélère à partir de 2012 et de sa participation au film Paulette. En 2014, son personnage de père africain raciste dans Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? le fait connaître d'un large public[5]. Il déclare, à propos du message antiraciste de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? : « C’est un film qui tombe à pic en ce moment dans notre pays, car on est envahi par les discours nauséabonds. Moi, qui aime la France par ses grands auteurs, je suis navré de constater qu’actuellement, tout se passe comme s’ils n’avaient jamais existé »[3].

En 2016, la sortie du film Les Visiteurs : La Révolution est accompagnée d'une polémique le concernant. Sur l'affiche de ce film, bien qu'il soit représenté avec huit autres acteurs, Pascal Nzonzi est en effet le seul dont le nom ne soit pas mentionné. Certains ont émis l'hypothèse que cela pouvait venir du fait qu'il soit aussi l'unique acteur noir. Le producteur, Gaumont, a répondu que Pascal Nzonzi était le seul des neuf comédiens principaux à ne pas avoir demandé par contrat à voir son nom figurer en tête d'affiche et, pour montrer sa bonne foi dans le refus du racisme, a rappelé avoir produit le film Chocolat, avec Omar Sy[6]. Pascal Nzonzi lui-même n'a pas souhaité s'exprimer sur cette affaire, mais son fils a confirmé que l'absence de son nom sur l'affiche était due à une négligence de son agent[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié et père de quatre enfants, Pascal Nzonzi habite à Villampuy (Eure-et-Loir) depuis 1991, et dit se sentir « Beauceron »[3].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :