Pascal Mailhos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pascal Mailhos
November 11th ceremony in Toulouse in 2014 - 3854 - Pascal Mailhos.jpg
Pascal Mailhos lors des commémorations du 11 novembre à Toulouse en 2014
Fonctions
Préfet du Rhône
depuis le
Préfet de la Haute-Garonne
-
Préfet de la Côte-d'Or
Bourgogne
-
Éric Delzant (d)
Préfet du Finistère
-
Gonthier Friederici (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
AlbiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Pascal Pierre MailhosVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

Pascal Mailhos, né le à Albi (Tarn), est un haut fonctionnaire français. Directeur des Renseignements généraux de 2004 à 2006, il est préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône depuis .

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Fils d'un universitaire spécialiste du siècle des Lumières et d'une inspectrice générale de l'Éducation nationale, petit-fils de préfet, Pascal Mailhos a une formation de juriste.

Après des études à Toulouse, puis à l'université Paris II Panthéon-Assas, où il obtient une maîtrise en droit public, Pascal Mailhos est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, puis de l'École nationale d'administration.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1986, il est nommé chef du cabinet (dirigé par Bernadette Malgorn) de Philippe Séguin, ministre des affaires sociales et de l'emploi. En 1988, il est directeur du cabinet du préfet de Seine-et-Marne puis en 1989, secrétaire général de la préfecture de la Meuse. Il revient à l'administration centrale en 1991 comme chef du bureau de l'organisation et du fonctionnement des préfectures au ministère de l'Intérieur, avant de rejoindre deux ans plus tard le cabinet de Charles Pasqua, ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, comme conseiller technique. Il travaille alors auprès de Claude Guéant, directeur adjoint du cabinet.

En 1995, il est nommé secrétaire général de la préfecture du Var, fonction qu'il occupe jusqu'au , date à laquelle il devient chef de service au ministère de l'Intérieur, chargé de la sous-direction des étrangers et de la circulation transfrontière. À partir du , il est préfet délégué pour la sécurité et la défense auprès de Bernadette Malgorn, préfète de la zone de défense Ouest, préfète de la région Bretagne, préfète d'Ille-et-Vilaine.

Le , Pascal Mailhos succède à Yves Bertrand à la tête des RG. Cette nomination aurait fait l'objet d'un bras-de-fer entre MM. Chirac et Sarkozy. Selon Le Figaro, le ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy lui aurait notamment reproché son inertie dans l'affaire Clearstream 2 dans laquelle le corbeau l'avait mis en cause. Il est remplacé à la tête de la DCRG le par Joël Bouchité[1], directeur adjoint des RG et réputé proche de Bernard Squarcini.

Le , il est nommé directeur de la modernisation et de l'administration territoriale au ministère de l'Intérieur ; il est en outre l'adjoint de Bernadette Malgorn, secrétaire générale du ministère. Le , il est nommé préfet du Finistère[2].

Nommé préfet de la région Bourgogne et de la Côte-d'Or le [3], il connait une seconde affectation de préfet de région le , en Midi-Pyrénées quand il devient préfet de la Haute-Garonne. Le , il est reconduit au poste de préfet de la région nouvellement créée Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, devenue l'Occitanie, et de la Haute-Garonne [4]. Enfin en , il est nommé de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône[5].

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]