Pascal Krug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krug.
Pascal Krug
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Pascal Krug surnommé Le Petit Prince, dessiné en 1963 par Michel Bourdais pour le magazine Salut les copains
Informations générales
Surnom Le petit prince
Naissance
Lausanne, Suisse
Genre musical yéyé
Instruments guitare
Années actives années 1960
Labels Disques Barclay

Pascal Krug, connu sous son nom de scène Le petit prince, est un chanteur suisse né le à Lausanne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pascal Krug est découvert durant son enfance, alors qu'il se produit au Caveau de la Tour de Lausanne. Il est surnommé « le petit prince » par le producteur français Eddie Barclay, qui le signe sur son label. Claude François demande que l'enfant, âgé de onze ans, se produise en première partie de ses spectacles. Il accompagne également Eddy Mitchell en tant que choriste. Le petit prince figure sur la « photo du siècle », qui réunit des chanteurs yéyé, prise en 1966 à l'initiative du magazine pour la jeunesse Salut les copains. Il enregistre quelques succès, comme C'est bien joli d’être copains et Tout sauf une rose, et met fin à sa carrière lorsque sa voix commence à muer. Krug retourne dans l'anonymat, il devient père de famille et travaille pour l'État de Vaud en tant que fonctionnaire[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Schlatter, Rock'n'roll en Romandie : chronique des années 60, Lausanne, Éditions Piantanida, , 119 p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Florence Millioud Henriques, « Le Petit Prince des yé-yé tente un come-back », 24 heures,

Liens externes[modifier | modifier le code]