Pascal Croci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pascal Croci
Nom de naissance Croci
Alias
Mimolette
Naissance
Nationalité Drapeau de la France français
Pays de résidence France
Diplôme
Aucun
Profession
Auteur de bande dessinée
Activité principale
Dessinateur
Conjoint
Aucune

Pascal Croci est un scénariste, dessinateur et coloriste français de bande dessinée. Né en 1945, il vit à Sévérac-le-Château dans l’Aveyron. La romancière Françoise-Sylvie Pauly, qui a été sa compagne, est la scénariste de ses œuvres entre 2005 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, Pascal Croci produit ses premières œuvres de commande en dessinant pour la presse catholique des biographies en bande dessinée de saints et de bienheureux : Julie Billiart, Pierre Fourier, Pierre Victor Braun, Nicolas Barré, Marie Euphrasie Pelletier, Jean de la Croix

Il connaît un certain succès avec une bande dessinée-document, Auschwitz, qui reçoit le Prix Jeunesse de l’Assemblée nationale le 4 décembre 2001. Auschwitz est l’objet, avec Maus d’Art Spiegelman, d’un dossier du CRDP Poitou-Charentes, Dessiner l’indicible (édition Scerén, 2005), pour l’étude de la Shoah dans les collèges.

Il décidera de dessiner en couleurs directes sur des scénarios écrits dans leurs intégralités par Françoise-Sylvie Pauly, dans des récits dont les thèmes majeurs sont l'obsession des femmes, notamment jeunes, magnifiées par un dessin au style dit gothique, mais connaissant souvent un destin tragique dans une atmosphère de déchaînement des passions. Le premier volume du triptyque est directement inspiré d’une légende locale, les auteurs habitant face au château de leur héroïne : Gloriande de Thémines, que son époux Louis d’Arpajon fit assassiner pour lui avoir été infidèle. Les albums suivants sont consacrés à Lady Tara Cornwall (personnage fictif[1]) et Élisabeth Báthory.

Toujours avec Françoise-Sylvie Pauly comme scénariste, il réalise Dracula, une histoire en deux volumes sur la vie du prince de Valachie Vlad Tepes. Ce diptyque est à l’origine d’une étude des auteurs sur l’univers de Dracula, À la recherche de Dracula : Carnet de voyage de Jonathan Harker (Le Pré aux clercs, 2008).

Croci réalise ensuite Cesium 137, avec une technique de demi-teintes en noir, gris et blanc, une histoire complexe et dérangeante mêlant les tragédies du XXe siècle d’Oradour-sur-Glane, Auschwitz, Hiroshima et Tchernobyl aux attentats du 11 septembre 2001 pour ce qui constitue son premier roman graphique.

En 2010, il sort Christ, un nouvel album.

La nouvelle création de Pascal Croci devrait sortir début 2017 et s’intitule Antadys 69. L'auteur y revient à ses thèmes de prédilection, à savoir l'exploration de la condition humaine dans le cosmos, notamment en traitant du mythe de la théorie reptilienne des Anunnaki.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Pascal Croci sur sceneario.com

Liens externes[modifier | modifier le code]