Pascal Copeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pascal Copeau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Activités

Pascal Copeau, né le 23 octobre 1908 à Paris et mort le 9 novembre 1982 à Pouilly-en-Auxois (Côte-d'Or), est un journaliste et homme politique français.

Fils de l'homme de théâtre Jacques Copeau, il devient correspondant en Allemagne pour Les Nouvelles littéraires entre 1933 et 1936.

Il intègre tôt la Résistance, devenant chef de Libération-Sud, membre de l'exécutif des Mouvements unis de la Résistance (MUR) et l'un des fondateurs du Conseil national de la Résistance, puis à la Libération, secrétaire général du Mouvement de libération nationale.

Désigné membre de l'Assemblée consultative provisoire, il est élu de la Haute-Saône pour les deux assemblées constituantes, sous l'étiquette de l'Union républicaine résistante.

Il se retire ensuite de la politique et reprend ses activités journalistiques, au Maroc et en Bourgogne et Franche-Comté.

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fernand Rude, Libération de Lyon et de sa région. Paris : Hachette, 1974 (préfacier)
  • Pierre Leenhardt, Pascal Copeau : 1908-1982 : l'histoire préfère les vainqueurs, Paris : L'Harmattan, 1994