Pascal Bertin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertin.

Pascal Bertin (né le ) est un contreténor français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le contreténor français Pascal Bertin a commencé sa carrière de chanteur à l'âge de onze ans avec le Chœur d'Enfants de Paris, dirigé par Roger de Magnée, avec lequel il s'est produit en soliste dans le monde entier, sous la direction entre autres de Seiji Ozawa, Zubin Mehta, et Sir Georg Solti. Élève de William Christie, il a reçu en 1988, le premier prix d'interprétation de la musique baroque au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Sa carrière se partage depuis entre les groupes de polyphonie médiévale ou renaissance : Huelgas, Mala Punica, Daedalus, Doulce mémoire, Clément Janequin, A Sei Voci, Gilles Binchois et l'oratorio ou l'opéra baroque qu'il pratique avec entre autres : Jordi Savall, Christophe Rousset, Philippe Herreweghe, Marc Minkowski, Emmanuelle Haïm, Masaaki Suzuki, John Eliot Gardiner, Sigiswald Kuijken, Gustav Leonhardt, Ton Koopman, William Christie, Jean Tubéry, Joël Suhubiette, Benoît Haller, Jean-Marc Aymes, Stephan Macleod, Francoise Lasserre, Gilbert Bezzina, Konrad Junghänel, Michel Corboz, Thomas Hengelbrock, Paul Dombrecht, Eduardo Lopez Banzo, Marcel Ponseele, Herve Niquet, Pierre Cao, Reinhard Goebel, Concerto Koln, Ricercar consort, Freiburger barock orchester, Academy of ancient music...

À l'opéra, on a pu le voir à Genève, Anvers, Salzbourg, Chicago, Tokyo, Lille, Strasbourg, Paris, Nice, Amsterdam, Marseille, Bologne, Lausanne, New-York, Luxembourg, Nancy, Dijon...

Sa production discographique comprend actuellement plus de cent enregistrements dont on peut souligner l’éclectisme.

Il a fondé le groupe de Jazz vocal Indigo en 1987 et l'a quitté en 1996 après trois disques et une nomination comme révélation de l'année aux Victoires de la musique.

Il est chef du département de musique ancienne du Conservatoire de Paris et professeur de chant au Conservatoire Royal de La Haye (Pays-Bas).

Discographie[modifier | modifier le code]


Opéras 
Autres 
  • Jazz, Chanson :
    • Indigo Live at Still 88
    • Indigo Quintet à voix
    • Indigo Furioso
  • Les 3 Contre-ténors, récital parodique d'A. Scholl, D. Visse et P. Bertin
  • Une fête baroque ! (concert 19 décembre 2011, Virgin)
    Pour les dix ans du Concert d’Astrée d'E. Haïm, où Pascal Bertin a arrangé et chanté en duo avec Philippe Jaroussky, une version « salsa » du Sound the trumpet de Purcell[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ce disque a été distingué d'un « 10 » de Répertoire et d'un Diapason d'or no 471.
  2. [vidéo] Purcell version Salsa : Pascal Bertin, Philippe Jaroussky et Le Concert d'Astrée sur YouTube

Liens externes[modifier | modifier le code]