Pascal Bacqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascal Bacqué
Pascal BACQUE.jpg
Pascal Bacqué
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pascal Bacqué, né en 1969 à Rennes, est un poète et écrivain français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’officier, il grandit à Saint-Raphaël dans une famille catholique. Il quitte très tôt l’hypokhâgne d’Henri-IV pour se consacrer à l’écriture poétique. Petits boulots, et études par correspondance qui le conduiront à une thèse de littérature qu’il ne finira pas. La rencontre décisive du peintre Ghislain Uhry, puis, plus tard, de Benny Lévy ouvriront son parcours et sa langue à d’autres mondes : d’abord le monde austro-hongrois disparu, puis le monde juif. Il découvre l’étude juive avec René Lévy, talmudiste et philosophe, et crée avec lui une maison d’études, le « collège talmudique français. »

Depuis lors, en sus de l’écriture, il enseigne, donne des conférences à Paris et à Londres, et collabore à diverses revues, et en particulier à la Règle du Jeu[1].

Publications[modifier | modifier le code]

« Etranger parmi les vifs de Pascal Bacqué : Mon âme a brûlé de désir », FIGARO,‎ (lire en ligne)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Pascal Bacqué », sur Le Huffington Post (consulté le 18 mars 2018)
    • "Etranger parmi les vifs" 2019, Massot Littérature, Paris. La guerre de la terre et des hommes tome 2.
    « La guerre de la terre et des hommes, de Pascal Bacqué : Les racines du mal », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]