Pascal-Raphaël Ambrogi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pascal-Raphaël Ambrogi
IMG 0112 - Version 2 copie 2.jpg
Pascal-Raphaël Ambrogi en 2016.
Fonction
Secrétaire général
Groupe du Rassemblement démocratique et social européen
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions

Pascal-Raphaël Ambrogi est un haut fonctionnaire et écrivain français né le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Pascal-Raphaël Ambrogi est diplômé d'études supérieures spécialisées en droit public et science politique, d'études approfondies en philosophie et de l'École pratique des hautes études en histoire[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Inspecteur Général de l'Éducation nationale, du Sport et de la Recherche [3], il est depuis 2014, haut fonctionnaire chargé de la terminologie et de la langue française au ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il est également, depuis 2014, Représentant officiel de l'Ordre Souverain de Malte auprès de l'Organisation Internationale de la Francophonie. Capitaine de vaisseau de la réserve militaire dans la Marine nationale, il est, depuis 2011, membre du Conseil Supérieur de la Réserve Militaire[4]. Il est membre du Conseil Supérieur des Programmes depuis 2020.

Membre des cabinets ministériels de Jacques Barrot (Affaires sociales), de Jean-Pierre Soisson (Travail, emploi, formation professionnelle et Agriculture) et de Brice Lalonde (Environnement), et secrétaire général du groupe du Rassemblement démocratique et social européen au Sénat de 1995 à 2008, il a notamment travaillé sous la présidence de Guy-Pierre Cabanel, de Jacques Pelletier et de Pierre Laffitte.

Au sein de son groupe, on note la présence de diverses personnalités telles qu'Edgar Faure, Max Lejeune, Maurice Faure, Jean-Pierre Fourcade, Jean-Pierre Chevènement, Jean-Michel Baylet, Michel Charasse, Bernard Seillier, Etienne Dailly ou encore Jean François-Poncet.

Outre ses fonctions au sein de différents cabinets ministériels, il exerça parallèlement diverses responsabilités : en 1993, il est chargé de mission au Ministère de l'Agriculture sur le thème des « perspectives de maintien et de développement de l'élevage du cheval afin d'assurer l'entretien des espaces naturels, la protection de l'environnement et le développement du tourisme vert lié à l'agriculture ». D' à , il est chargé d’enseignement à l'Université Panthéon-Assas en DESS de droit parlementaire. Pascal-Raphaël Ambrogi est également membre du Centre d'Études et de Prospectives Stratégiques, et sociétaire de la Société des gens de lettres, sociétaire de l'Association des écrivains catholiques. Il est membre sociétaire de l'Académie catholique de France. Il est ancien auditeur de l'Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST), promotion 2010-2011[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Soleil est revenu, roman publié aux éditions Séguier, Paris, 1998.
  • Buffet et l’avènement de la Troisième République, essai publié aux éditions Atlantica, Paris, 1999.
  • Les Errants de la route, roman publié aux éditions Séguier, Paris, 2000.
  • Les hommes naissent, souffrent et meurent, roman publié aux éditions Séguier, Paris, 2002.
  • Sénateurs, 1891-2001, Dictionnaire des Parlementaires de la Gauche Démocratique, essai publié aux éditions Atlantica, en collaboration avec J.P. Thomas, Paris, 2001. Prix Claude Berthault de l’Institut de France sur proposition de l’Académie des Sciences morales et politiques.
  • Particularités et finesses de la langue française éditions Chiflet, Hugo & Cie, Paris, 2005 ; nouvelle édition revue et augmentée, éditions 10-18, 2007.
  • Le Sens chrétien des mots, Noms propres et communs du catholicisme, éditions Tempora, 2008.
  • Dictionnaire encyclopédique de Marie, en collaboration avec Dominique Le Tourneau, éditions Desclée de Brouwer, 2015.
  • Dictionnaire du bon usage au service du sens et de la nuance, éditions Honoré Champion, 2015.
  • Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d'Arc, en collaboration avec Dominique Le Tourneau, éditions Desclée de Brouwer, 2017.

Décorations[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur

Officier de l'ordre national du Mérite Officier de l'ordre national du Mérite

Officier de l'ordre du Mérite agricole Officier de l'ordre du Mérite agricole

Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres

Officier de l'Ordre des Palmes académiques Officier de l'ordre des Palmes académiques

Médaille des services militaires volontaires, argent Médaille des services militaires volontaires, argent

MelitenseMilitare.png Commandeur de l'ordre pro Merito Melitensi (Ordre Souverain de Malte)

Références[modifier | modifier le code]

  1. notice BnF no FRBNF13323244.
  2. http://www.sudoc.fr/095075445.
  3. www.education.gouv.fr/
  4. www.defense.gouv.fr/reserves
  5. www.ihest.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]