Pas de roses pour OSS 117

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pas de roses pour OSS 117
Réalisation Renzo Cerrato
Jean-Pierre Desagnat
André Hunebelle
Scénario Renzo Cerrato
Jean-Pierre Desagnat
Michel Lévine
Pierre Foucaud
Acteurs principaux
Sociétés de production Drapeau : France Production Artistique et Cinématographique
Drapeau : Italie Da. Ma. Produzione
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre film d'espionnage
Durée 105 minutes
Sortie 1968

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pas de roses pour OSS 117 (Niente rose per OSS 117) est un film italo-français réalisé par Renzo Cerrato, Jean-Pierre Desagnat et André Hunebelle, sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Rome, OSS 117 se fait passer pour le gangster William Chandler de manière à infiltrer une organisation criminelle dirigée par "le Major". Il est envoyé au Moyen-Orient pour assassiner un délégué de l'ONU , mais il arrivera à le sauver et à mettre fin à l'organisation du Major...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est le cinquième et dernier opus de la série de OSS 117 au cinéma initiée par André Hunebelle. Après Kerwin Mathews et Frederick Stafford, c'est au tour de John Gavin de jouer le rôle d'Hubert Bonisseur de la Bath alias OSS 117. Le changement d'acteur est expliqué par le fait qu'OSS 117 a fait de la chirurgie esthétique pour prendre les traits du gangster William Chandler, ce qui lui permet d'infiltrer l'Organisation du Major et de la démanteler de l'intérieur.
  • Pour la petite histoire, John Gavin faillit devenir James Bond pour "Les diamants sont éternels", et avait même signé un contrat avec les producteurs. Mais, au dernier moment, Sean Connery accepta le rôle pour la 6ème fois, pour une somme très importante pour l'époque. Le producteur Albert R. Broccoli insista cependant pour que Gavin soit payé le salaire complet demandé dans son contrat.
  • Robert Hossein, qui joue ici le Dr. Saadi, un méchant secondaire, avait déjà joué l'antagoniste principal dans Banco à Bangkok pour OSS 117 du même André Hunebelle, le rôle principal était alors tenu par Kerwin Matthews.
  • Curd Jürgens qui joue ici le Major, l'antagoniste principal, jouera également un ennemi de James Bond neuf ans plus tard dans L'Espion qui m'aimait de Lewis Gilbert en 1977, il y campera l'implacable Karl Stromberg et fera face à Roger Moore.
  • Luciana Paoluzzi (Maud, la doctoresse) est transfuge d'Opération Tonnerre, où elle jouait une bad James Bond girl, qui se faisait tuer lors d'une danse avec James Bond ; ce qui permettait à ce dernier de lâcher "cette danse l'a tuée".
  • Le film a en partie été tourné en Tunisie (Tunis et Sidi bou Saïd).

Liens externes[modifier | modifier le code]