Setophaga coronata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paruline à croupion jaune)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Setophaga coronata (anciennement Dendroica coronata) est une espèce de passereaux (une paruline) appartenant à la famille des Parulidae.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Les travaux de Milá et al. (2007), Brelsford & Irwin (2009), Brelsford et al. (2011) montrent que l'espèce que l'on appelle jusque-là Paruline à croupion jaune (Setophaga coronata) est un complexe d'espèces avec des populations séparées qui ne s'hybrident pas ou peu. Ces populations (constituant des sous-espèces distinctes) sont donc séparées. La sous-espèce goldmani devient l'espèce Setophaga goldmani ; les sous-espèces auduboni et nigrifrons, d'abord considérées comme deux espèces distinctes sont finalement fusionnées et deviennent l'espèce Setophaga auduboni ; et la sous-espèce Setophaga coronata coronata devient la nouvelle espèce (ci-contre) Setophaga coronata[1].

Par conséquent, cette espèce est monotypique (pas divisée en sous-espèce).

Habitats et répartition[modifier | modifier le code]

Ce passereau se trouve en Amérique du Nord : au Canada, et dans le centre et l'est des États-Unis[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brelsford, A. et D.E. Irwin (2009), « Incipient speciation despite little assortative mating: the Yellow-rumped Warbler hybrid zone », Evolution, vol. 63, p. 3050-3060.
  • Milá B., T.B. Smith & R.K. Wayne (2007), « Speciation and rapid phenotypic differentiation in the Yellow-rumped Warbler Dendroica coronata complex », Molec. Ecol., vol. 16, p. 159-173.
  • Milá B., D.P.L. Toews, T.B. Smith, R.K. Wayne (2011), « A cryptic contact zone between divergent mitochondrial DNA lineages in southwestern North America supports past introgressive hybridization in the yellow-rumped warbler complex (Aves: Dendroica coronata), Biol J Linn Soc., vol. 103, p. 696-706.
  • Brelsford, A., B. Milá, D.E. Irwin (2011), « Hybrid origin of Audubon’s warbler », Molecular Ecology, vol. 20, p. 2380-2389.