Partie d'écarté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Partie d'écarté

Réalisation Louis Lumière
Acteurs principaux

Antoine Féraud, Antoine Lumière, Félicien Trewey

Sociétés de production Société Lumière
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie de mœurs
Durée 46 s
Sortie 1896


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Partie d'écarté est l'un des premiers films réalisés par Louis Lumière, sorti en 1896.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Assis à une table de jardin, deux hommes (dont le prestidigitateur Félicien Trewey, ami des frères Lumière), devant un troisième homme, font une partie d'écarté, un jeu de cartes (32 cartes) à la mode au XIXe siècle. Un serveur lorgne le jeu, volubile et enthousiaste. Il applaudit le vainqueur qui, contre toute attente, n'est pas le manipulateur de cartes professionnel. Les trois hommes trinquent à leur amitié.

Les Joueurs de cartes, 1890-1892, par Paul Cézanne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Partie d'écarté
    • Titres étrangers : Card Game ou Game of Cards en Grande-Bretagne, The Messers. Lumière at Cards aux USA, Et spil kort au Danemark, Ett parti ecarté, Kortspelet ou Ecarté peliä en Finlande, Kártyaparti en Hongrie, Partia kart en Pologne, Партия в карты en Russie
  • Réalisation : Louis Lumière
  • Photographie : Louis Lumière
  • Production : Société Lumière
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France
  • Lieu de tournage : La Ciotat, maison des Lumière du Clos des Plages
  • Durée : 46 secondes environ
  • Format : noir et blanc - muet - 35 mm (à deux rangées d'une perforation ronde Lumière par photogramme)
  • Dates de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Antoine Féraud : le serveur
  • Antoine Lumière (père de Louis et Auguste) : un joueur de cartes (à gauche)
  • Félicien Trewey (ami, prestidigitateur et agent des Frères Lumière à Londres) : un joueur de cartes (à droite)
  • Alphonse Winckler (ami d'Antoine, beau-père de Louis et d'Auguste) : le spectateur (au centre)

Analyse[modifier | modifier le code]

Le sujet des joueurs de carte est alors à la mode : entre 1890 et 1892, Paul Cézanne en particulier en a fait une série de tableaux, Les Joueurs de cartes, qui n'ont pas pu ne pas influencer Louis Lumière.

Le film de Louis Lumière donne lieu à de multiples reprises, à commencer par celle – légèrement parodique – de Georges Méliès (Une partie de cartes, 1896).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]