Parti progressiste national

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti progressiste.

Le Parti progressiste national (PPN) est un parti politique de droite du canton de Neuchâtel résultant de la fusion des mouvements "Union helvétique" au Locle et "Ordre et Liberté" à La Chaux-de-Fonds à la fin de 1919.

Historique[modifier | modifier le code]

Ces mouvements sont une réaction à la grève générale de 1918. Le PPN, qui est longtemps la seule force de droite au Locle, fusionne avec le Parti libéral en 1980 pour former le parti libéral-ppn. Ses conseillers d'État sont Edgar Renaud, Ernest Strahm, Edmond Guinand, Jacques Béguin et Jean-Claude Jaggi. Son unique conseiller national, Arnold Bolle, siège de 1922 à 1931. Ce parti milite pour la Communauté professionnelle entre patrons et salariés. Il obtint jusqu'à 18 députés au Grand Conseil et la présidence de la ville du Locle avec François Faessler de 1948 à 1952.

Nombre de députés au Grand Conseil[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Arnold Bolle, Vie civique et politique, 1948, Neuchâtel