Parti libéral (Philippines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti libéral.
Parti libéral
Partido Liberal ng Pilipinas
Présentation
Président Leni Robredo
Fondation
Siège Makati, Metro Manila
Drapeau des Philippines Philippines
Positionnement Centre gauche
Idéologie Libéralisme
Affiliation internationale Internationale libérale
Alliance mondiale des démocrates
Couleurs Bleu, jaune
Site web www.liberalparty.org.ph
Représentation
Sénateurs
5 / 24
Députés
27 / 292

Le Parti libéral (Partido Liberal) est un parti politique philippin fondé le , membre de l'Internationale libérale et de l'Alliance mondiale des démocrates.

Historique[modifier | modifier le code]

Le parti libéral est issu de la scission en 1946 de l'aile libérale du Parti nationaliste menée par Manuel Roxas. Ce dernier crée la surprise en remportant l'élection présidentielle de 1946 (son vice-président Elpidio Quirino achève son mandat suite à sa mort)[1]. Diosdado Macapagal remporte aussi l'élection de 30 décembre 1961[1]. De 1946 à 1972, les libéraux et les nationalistes dominent la vie politique, instaurant de fait un système bipartisan[2],[3].

Après l'intermède autoritaire sous Ferdinand Marcos de 1972 à 1986, le nombre de partis politiques devient plus important. Les libéraux continuent toutefois d'exister et remportent l'élection présidentielle de 2010 avec Benigno Aquino III, ainsi que la vice-présidence en 2016 avec Leni Robredo.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Président[modifier | modifier le code]

Élection Candidat Nombre de voix Pourcentage de voix Résultat
1946 Manuel Roxas 1 333 392 54,94 % Gagné
1949 Elpidio Quirino 1 803 808 50,93 % Gagné
1949 José Avelino 419 890 11,85 % Perdu (aile Avelino)
1953 Elpidio Quirino 1 313 991 31,08 % Perdu
1957 José Yulo 1 386 829 27,62 % Perdu
1961 Diosdado Macapagal 3 554 840 55,00 % Gagné
1965 Diosdado Macapagal 3 187 752 42,88 % Perdu
1969 Sergio Osmeña Jr. 3 143 122 38,51 % Perdu
1981 NC NC NC Boycott des élections.
1986 NC NC NC Soutient Corazon Aquino (vainqueur)
1992 Jovito Salonga 2 302 123 10,16 % Perdu
1998 Alfredo Lim 2 344 362 8,71 % Perdu
2004 NC NC NC Soutient Gloria Macapagal-Arroyo (vainqueur)
2010 Benigno Aquino III 15 208 678 42,08 % Gagné
2016 Mar Roxas 9 978 175 23,45 % Perdu

Vice-président[modifier | modifier le code]

Élection Candidat Nombre de voix Pourcentage de voix Résultat
1946 Elpidio Quirino 1 161 725 52,36 % Gagné
1949 Fernando Lopez 1 341 284 52,19 % Gagné
1949 Vicente J. Francisco 44 510 1,73 % Perdu
1953 José Yulo 1 483 802 37,10 % Perdu
1957 Diosdado Macapagal 2 189 197 46,55 % Gagné
1961 Emmanuel Pelaez 2 394 400 37,57 % Gagné
1965 Gerardo Roxas 3 504 826 48,12 % Perdu
1969 Genaro Magsaysay 2 968 526 37,54 % Perdu
1986 Eva Estrada-Kalaw 662 185 3,31 % Perdu (aile Kalaw) ; l'aile principale du partie soutient Salvador Laurel (vainqueur)
1992 NC NC NC Soutient Aquilino Pimentel Jr. (perdant)
1998 Sergio Osmeña III 2 351 462 9,20 % Perdu
2004 NC NC NC Soutient Noli de Castro (vainqueur)
2010 Mar Roxas 13 918 490 39,58 % Perdu
2016 Leni Robredo 14 418 817 35,11 % Gagné

Sénat[modifier | modifier le code]

Élection Nombrer de voix Pourcentage de voix Sièges gagnés Sièges occupés après l'élection Résultat
1946 8 626 965 47,7 %
8 / 16
9 / 24
Coalition des libéraux du Parti nationaliste
1947 12 241 929 54,5 %
7 / 8
15 / 24
Gagné
1949 12 782 449 52,5 %
7 / 8
18 / 24
Gagné
1951 8 764 190 39,9 %
0 / 9
12 / 24
Gagné
1953 8 861 244 36,0 %
0 / 8
7 / 24
Perdu
1955 7 395 988 28,9 %
0 / 9
0 / 24
Perdu
1957 8 934 218 31,8 %
2 / 8
2 / 24
Perdu
1959 10 850 799 31,7 %
2 / 8
4 / 24
Perdu
1961 14 988 931 37,9 %
4 / 8
8 / 24
Perdu
1963 22 794 310 49,8 %
4 / 8
10 / 24
Gagné
1965 23 158 197 46,9 %
2 / 8
10 / 24
Perdu
1967 18 127 926 37,1 %
1 / 8
7 / 24
Perdu
1969 21 060 474 39,1 %
2 / 8
5 / 24
Perdu
1971 33 469 677 57,4 %
5 / 8
8 / 24
Perdu
1987 NC NC NC NC Membre de la coalition LABAN (vainqueur)
1992 19 158 013 6,9 %
1 / 24
1 / 24
Perdu
1995 NC NC NC NC Ne présente pas de candidat.
1998 5 429 123 2,6 %
0 / 12
0 / 24
Perdu
2001 19 131 732 7,9 %
1 / 13
1 / 24
Membre de la coalition People Power Coalition (vainqueur)
2004 30 008 158 12,0 %
2 / 12
4 / 24
membre de la coalition K4 (vainqueur)
2007 28 843 415 10,7 %
2 / 12
4 / 24
membre de la coalition Genuine Opposition (vainqueur)
2010 78 227 817 26,34 %
3 / 12
4 / 24
Pas de vainqueur. Alliance avec le PMP.
2013 33 369 204 11,32 %
1 / 12
4 / 24
Mène la coallition Team PNoy (vainqueur)
2016 100 512 795 31,30 %
5 / 12
6 / 24
Vainqueur

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Élection Nombre de voix Pourcentage de voix Sièges Résultat
1946 1 129 971 47,06 %
49 / 98
Gagné
1949 1 834 173 53,00 %
66 / 100
Gagné
1953 1 624 571 39,81 %
59 / 102
Gagné
1957 1 453 527 30,16 %
19 / 102
Perdu
1961 2 167 641 33,71 %
29 / 104
Perdu
1965 3 721 460 51,32 %
61 / 104
Gagné
1969 2 641 786 41,76 %
18 / 110
Perdu
1978 NC NC NC Boycott ; plusieurs candidats se présentent avec le LABAN (perdant)
1984 NC NC NC Boycott ; plusieurs candidats se présentent avec le LABAN (perdant)
1987 2 101 575 10,5 %
16 / 200
Membre de la coalition LABAN (vainqueur)
1992 1 644 568 8,8 %
11 / 199
Coallition avec le PDP-Laban (perdant)
1995 358 245 1,9 %
5 / 204
Membre de la coalition Lakas-Laban (vainqueur)
1998 1 773 124 7,3 %
15 / 221
Perdu
2001
19 / 219
Membre de la coalition People Power Coalition (vainqueur)
2004
29 / 237
Membre de la coalition K4 (vainqueur)
2007
23 / 271
Membre de la coalition Genuine Opposition (perdant)
2010 6 802 227 19,93 %
47 / 287
Perdu
2013 10 557 265 38,27 %
111 / 292
Gagné
2016 15 552 401 41,72 %
115 / 297
Gagné (mais la majorité des candidats élus rejoignent le PDP-Laban)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Liberal Party (Philippines) » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) Dante C. Simbulan, The Modern Principalia: The Historical Evolution of the Philippine Ruling Oligarchy, UP Press, (ISBN 9789715424967, lire en ligne), p. 155-164.
  2. (en) Joseph Liow et Michael Leifer, Dictionary of the Modern Politics of Southeast Asia, Routledge, (ISBN 9781317622338, lire en ligne), p. 265-266.
  3. (en) Yuko Kasuya, Presidents, Assemblies and Policy-making in Asia, Springer, (ISBN 9781137315083, lire en ligne), p. 57.

Voir aussi[modifier | modifier le code]