Parti du sauvetage national du Cambodge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parti du sauvetage national du Cambodge
គណបក្សសង្រ្គោះជាតិ
Présentation
Fondation
Fusion de Parti Sam Rainsy
Parti des droits de l'homme
Disparition
Siège Drapeau du Cambodge Phnom Penh, Cambodge
Devise Sauver, Servir, Protéger
Positionnement Centre
Idéologie Libéralisme
Libéralisme économique
Nationalisme Khmer
Affiliation internationale Internationale libérale
Conseil des Libéraux et Démocrates Asiatiques (CALD)
Couleurs Bleue
Site web http://www.cnrp7.org

Le Parti du sauvetage national du Cambodge ou Parti du salut national du Cambodge (PSNC) est une coalition politique cambodgienne, principale opposition politique du pays.

Il s'agit d'une alliance entre plusieurs partis d'opposition dont notamment le parti Sam Rainsy et le parti des droits de l'homme en vue de gagner les élections législatives de 2013[1].

Le , le chef du parti, Kem Sokha, est inculpé pour « trahison et espionnage », alors que l'autre dirigeant du parti, Sam Rainsy, est de nouveau en exil en France. L'origine de cette inculpation semble provenir du chef du gouvernement, le Premier ministre Hun Sen, en prévision des élections législatives de 2018[2]. Le 16 novembre, le parti est dissout par la Cour suprême.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.