Al Amal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Parti El Watani Ettounsi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al Amal
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype officiel.
Présentation
Fondation (coalition)
Décembre 2018 (parti)
Présidente Selma Elloumi


Représentation
Députés (2019)
0 / 217
Orientations
Idéologie Bourguibisme
Informations
Siège 24, rue du Lac Mâlaren
Les Berges du Lac
1053 Tunis
Site web amal.com.tn

Al Amal est un parti politique tunisien fondé en 2012 sous le nom de Parti El Watani Ettounsi (arabe : الحزب الوطني التونسي), ou Parti national tunisien.

Il s'agit initialement d'une coalition de onze partis politiques, qui se séparent progressivement au courant de l'année 2012. Relancé en 2018, le parti est renommé Al Amal sous la direction de Selma Elloumi l'année suivante.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Parti El Watani Ettounsi ou Parti Al Watani Ettounsi[1] (arabe : الحزب الوطني التونسي), soit Parti national tunisien, est orignellement une coalition politique fondée le 29 janvier 2012[2] de la fusion de onze partis pour la plupart apparentés à la mouvance destourienne :

Logo du parti fondé en 2012.

La formation se définit comme « une plateforme de rencontres de sensibilités et référentiels politiques différents rassemblés autour du projet moderniste tunisien initié par le mouvement réformiste et enrichi de l'apport des élites tunisiennes avant et après la naissance de la Tunisie indépendante »[2].

Sahbi Basly, dirigeant du Parti de l'avenir, est chargé du poste de coordinateur, la présidence étant collégiale[2]. Faouzi Elloumi est l'un des autres dirigeants de la coalition[3].

Lancée officiellement le 20 mars, cette coalition cesse d'exister de facto après la décision de sept de ses membres — Al Watan Al Horr, le Parti de l'unité et de la réforme, l'Union populaire républicaine, la Voix du Tunisien, le Mouvement progressiste tunisien, l'Alliance pour la Tunisie et le Parti nationaliste tunisien — de rejoindre L'Initiative[4] et celle du Parti de l'avenir (qui a fusionné en décembre 2011 avec le Parti réformiste destourien) de rejoindre la coalition destourienne.

En décembre 2018, un parti portant le même nom est enregistré sous la présidence de Sofien Ben Sghir[5]. En juillet 2019, transfuge de Nidaa Tounes, Selma Elloumi prend la tête du parti, qui prend alors le nom d'Al Amal[6]. Celle-ci est candidate à l'élection présidentielle du 15 septembre 2019[7]. Le parti participe également aux législatives du 6 octobre[8].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Année Candidat Voix % Résultat
2019 Selma Elloumi 5 093 0,15 22e

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Neuf partis fusionnent pour créer le « Parti Al Watani Ettounsi » »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur tap.info.tn, (consulté le 21 août 2019).
  2. a b et c « Fusion de neuf partis pour former le « Parti El Watani Ettounsi » »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lapresse.tn, .
  3. « Tunisie : interview de Faouzi Elloumi, du nouveau Parti national tunisien », sur afrique-asie.fr, (consulté le 21 août 2019).
  4. « Tunisie. Les Destouriens s'agrègent autour de Kamel Morjane et El Moubaradara », sur kapitalis.com, (consulté le 21 août 2019).
  5. « Naissance du 214e parti politique, en Tunisie », sur nessma.tv, (consulté le 21 août 2019).
  6. « Salma Elloumi lance son 3e parti politique en quelques semaines », sur espacemanager.com, (consulté le 20 août 2019).
  7. « Tunisie – Élection présidentielle 2019 : 98 candidats à la clôture », sur webmanagercenter.com, (consulté le 10 août 2019).
  8. « Élections législatives : les têtes de liste d'Al Amal, le parti de Selma Elloumi Rekik », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 23 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]