Parodius (jeu vidéo, 1990)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Parodius Da!)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parodius
Éditeur Konami
EU : Palcom Software (Nes)
Développeur Konami

Date de sortie 1990 (+ voir § rééditions)
Genre Shoot them up
Mode de jeu 1 à 2 joueurs (en alternance)
Plate-forme
Arcade :
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Console(s) portable(s) :
Média Cartouche
Contrôle Joystick + 3 boutons
Manette de jeu

Parodius, ou Parodius Da! (パロディウスだ! -神話からお笑いへ-?) au Japon, est un jeu vidéo de type shoot them up développé et édité par Konami, sorti en 1990 sur borne d'arcade. Il s'agit d'une transposition du concept de Gradius et d'autres jeux de tir dans un univers décalé et parodique.

La version Super Nintendo est sous-titrée Non-Sense Fantasy.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Niveaux[modifier | modifier le code]

Version arcade
Stage Contenu Musique Commentaire Mini-boss et Boss Musique de boss
1 L’Île des Pirates Johann_Strauss, Unter Donner und Blitz, « Polka » Plusieurs boss apparaissent dès le premier niveau. De plus, la musique de boss de ce niveau se retrouve aux niveaux 5, 7 et 8. Le boss Captain Penguinovsky est entouré par des manchots de taille standard qui le protègent et tirent. Bateau-chat pirate Beethoven, Symphonie nº 9, dernière partie du quatrième mouvement.
Captain Penguinovsky III Rimski-Korsakov, Le Vol du bourdon
2 Las Vegas Tchaïkovski, Concerto pour piano nº 1, premier mouvement. La première moitié a un défilement vertical en boucle avec des clowns (inspirés des moaïs de la série Gradius). La seconde moitié est délimitée verticalement par des murs, et le joueur doit éviter Chichibinta Rika, qui danse de gauche à droite en prenant toute la hauteur et qui est invincible.

Le boss Eagle Washi Sabunosuke attaque avec des plumes et un laser ondulatoire.

Chichibinta Rika Gradius II, The Final Enemy (version danse)
Tchaïkovski, ballet Casse-Noisette, « Danse des mirlitons » Eagle Washi Sabunosuke Gradius II, The Final Enemy (musique de boss)
3 Le château-bonbon (labyrinthe) Tchaïkovski, Ballet Casse-Noisette, « Trépak - Danse russe » À nouveau un défilement vertical infini. Le niveau se présente sous la forme d’une topographie intriquée. L’avancée se fait en détruisant des grains qui occupent tout l’espace. C’est une combinaison des deuxième (Stonehenge) et sixième (Cellule) niveaux de Gradius, avec une influence du quatrième niveau de R-Type pour les citrouilles.

Le boss Hot Lips est constitué de huit bouches volantes qui crachent des dentiers.

Hot Lips Offenbach, Opérette Orphée aux Enfers, ouverture (cancan)
Rossini, Ouverture de Guillaume Tell, quatrième partie, « La Révolte des Suisses »
4 Découverte du Japon Khatchatourian, ballet Gayaneh, mouvement « La Danse du sabre » On retrouve le niveau des volcans traditionnel dans la série Gradius. Par ailleurs, des cerisiers en fleurs vagabondent en haut et en bas de l’écran.

Le boss Pig Tide est un sumotori au groin de cochon tapant du pied au sol, faisant tomber des ennemis.

Pig Tide Traditionnel, Yagibushi
5 Vaisseau moaï Bizet, L'Arlésienne, deuxième suite, « Farandole » On retrouve les moaïs, de la série Gradius, intégrés à un vaisseau de guerre presque identique à celui de R-Type. Ce niveau présente la particularité de ne pas avoir de point de contrôle : perdre une vie ramène au début du niveau.

Les deux boss sont des moaïs, Yoshiko et Yoshio.

Yoshiko et Yoshio Rimski-Korsakov, Le Vol du bourdon
Gradius II, The Old Stone Age (niveau des moaïs)
6 Pachinko Tōkichi Setoguchi Gunkan March De nombreux ennemis et Zubs apparaissent, ainsi que des capsules de roulette. Le boss Viva Core est une reprise des boss de Gradius (Big Core), mais dont le cristal a une décoration façon pachinko. Il se défend avec des sortes de tentacules. Viva Core Gradius, Aircraft Carrier (musique de boss)
7 Jolies filles (mer de bulles et nuages) Tchaïkovski, ballet Casse-Noisette, « Valse des fleurs » Le joueur avance alors que des bulles, contenant des jeunes filles, viennent de diverses directions. Inspiré du deuxième niveau (Bulles) de Gradius III Honey Mikayo Rimski-Korsakov, Le Vol du bourdon
8 Caverne de glace Mendelssohn, Concerto n°2 pour violon, troisième mouvement. Le personnage s’aventure dans une caverne souterraine remplie d’eau et d’ennemis. La vitesse diminue d’un cran sous l’eau. Pūyan (type poisson porc-épic) Rimski-Korsakov, Le Vol du bourdon
Josef Wagner, marche Unter dem Doppeladler
9 La Nuit des morts-vivants (cimetière) Grieg, Peer Gynt, première suite, « Dans l'antre du roi de la montagne » Des squelettes, démons et autres monstres japonais apparaissent.

Le mini-boss Iron Maiden MK III est dérivé de Iron Maiden, dans le niveau 4 (volcans retournés) de Gradius.

Iron Maiden MK III Beethoven, Symphonie nº 9, quatrième partie du quatrième mouvement.
Tchaïkovski, ballet Le Lac des cygnes, « Scène » Yoshiwara Dayū Rossini, Ouverture de Guillaume Tell, deuxième partie, « L'Orage »
10 Forteresse de Gofer Gradius, Final Attack (musique du niveau final) La musique et la disposition des lieux suivent presque à la lettre le niveau 7 de Gradius.

Le boss Golgotha Takobee est une reproduction de l’ordinateur mère, boss final de Gradius. Le vaincre ne le détruit pas, mais détruit les attaches qui retiennent ses tentacules aux cloisons.

Golgotha Takobee Gradius, Aircraft Carrier (musique de boss)

Personnages et équipement[modifier | modifier le code]

Le joueur a le choix entre quatre personnages, entre lesquels l’équipement change.

Nom Jauge
1 2 3 4 5 6 7
Vic Viper Speed up Missile Double Laser Option !? Shield
Octopus 2-Way missile Tailgun Ripple laser Octopus trap
Twinbee Rocket punch 3-Way Option
(convergente)
Force field
Pentarō Potton missile Double Spread gun Bubble

Rééditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]