Park Yeol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Park Yeol
박열
Description de l'image Park Yeol.JPG.
Naissance
Flag of Korea (1882–1910).svg Mungyeong, Empire coréen
Décès (à 71 ans)
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Activité principale
Anarchiste
Militant indépendantiste
Distinctions
Park et son amante Fumiko Kaneko.

Park Yeol (박열) ( - ) est un anarchiste et militant indépendantiste coréen qui fut condamné pour haute trahison au Japon pour avoir comploté contre la famille impériale japonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Park est né à Mungyeong dans la province du Gyeongsang du Nord de l'Empire coréen. Il étudie au lycée à Séoul avant d'être forcé de quitter la Corée en 1919 en raison de soupçons de participation au soulèvement du 1er Mars. À Tokyo où il s'est installé pour poursuivre ses études, il rencontre d'autres étudiants pro-indépendance avec qui il forme son propre groupe anarchiste appelé « Les Hors-la-loi » (不逞社, Futeisha?). Ce nom est une satyre de la façon dont les Coréens sont alors considérés par les autorités japonaises comme des fauteurs de troubles et le surnomment Futei senjin (不逞鮮人), ou le « Coréen indiscipliné ». L'un des membres notables du groupe est Fumiko Kaneko avec qui il commence une liaison.

Park est arrêté sans preuves le au lendemain du séisme de Kantō de 1923. Deux jours plus tard, Kaneko est également arrêtée par la police. Sur la base de quelques minces preuves, ils sont finalement jugés pour haute trahison pour avoir prévu de mener une attaque à la bombe lors du mariage du prince héritier Hirohito. Les deux sont jugés coupables et condamnés à mort le mais leurs sentences sont commuées en perpétuité par l'empereur Shōwa. Kaneko meurt en prison le , s'étant officiellement suicidée.

Après 22 années passées en prison, Park est libéré en octobre 1945. Il retourne en Corée en 1949.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Il est interprété par l'acteur Lee Je-hoon dans le film de 2017 Anarchist from Colony.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]