Park City (Kansas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Park City.
Park City
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
25,74 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
417 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Sedgwick County Kansas Incorporated and Unincorporated areas Park City Highlighted.svg
Démographie
Population
7 297 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
283,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Code FIPS
20-54450Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
316Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Park City est une municipalité américaine située dans le comté de Sedgwick au Kansas. Lors du recensement de 2010, sa population est de 7 297 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Park City fait partie de la banlieue nord de Wichita, dans le sud du Kansas[2].

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la municipalité s'étend en 2010 sur une superficie de 9,51 milles carrés (24,63 km2), dont 0,02 mille carré (0,05 km2) d'étendues d'eau[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Park City est fondée en 1870 sur les rives de l'Arkansas. Le bourg est cependant abandonné, ne réunissant pas à attirer le chemin de fer ou une route d'importance[3].

En 1953, la zone d'aménagement de Park City Addition est créée à une quinzaine de kilomètres au sud-est de l'ancienne Park City, à qui elle doit son nom. Une banlieue résidentielle s'y développe rapidement. Après plusieurs échecs, elle devient une municipalité en 1980[3].

En 2005, le nom de la ville fait le tour de la presse internationale lorsque le tueur en série Dennis Rader y est arrêté à son domicile[2],[4],[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
19905 050
20005 814 +15,13 %
20107 297 +25,51 %

La population de Park City est estimée à 7 729 habitants au [6]. Sa population est relativement jeune, avec près d'un tiers d'habitants de moins de 18 ans[6].

Composition de la population en % (2016-17)[6]
Groupe Park City (2016) Drapeau du Kansas Kansas (2017) Drapeau des États-Unis États-Unis (2017)
Blancs 85,6 86,5 76,6
Afro-Américains 5,6 6,2 13,4
Métis 3,2 3,0 2,7
Asiatiques 3,0 3,1 5,8
Amérindiens 2,1 1,2 1,3
Hispaniques 8,6 11,9 18,1

Le revenu par habitant était en moyenne de 24 295 dollars par an entre 2012 et 2016, en-dessous de la moyenne du Kansas (28 478 dollars) et de la moyenne nationale (29 829 dollars), malgré un revenu médian par foyer supérieur. Sur cette même période, 12,8 % des habitants de Park City vivaient sous le seuil de pauvreté (contre 12,1 % dans l'État et 12,7 % à l'échelle des États-Unis)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 10 juillet 2018).
  2. a et b Alain Campiotti, « Le conseiller de paroisse qui tuait ses voisins a été arrêté après plus de trente ans d'enquête », sur letemps.ch, (consulté le 10 juillet 2018).
  3. a et b (en) « Comprehensive Development Plan for the Park City, Kansas Area 2008-2018 », sur parkcityks.com, (consulté le 10 juillet 2018), p. 2-2 à 2-4.
  4. (en) Monica Davey, « Relief, and Bewilderment, Over Arrest in Kansas Killings », sur nytimes.com, (consulté le 10 juillet 2018).
  5. Fabrice Rousselot, « Un tueur en série américain trahi par son orgueil », sur liberation.fr, (consulté le 10 juillet 2018).
  6. a b c et d (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Park City city, Kansas; Kansas; UNITED STATES », sur census.gov (consulté le 10 juillet 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]