Paris japonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paris japonica est une espèce de plantes du genre Paris de la famille des Melanthiaceae, originaire des régions montagneuses du Japon.

Cette plante a le plus grand génome de toutes les espèces végétales déjà analysées, long d'environ 150 milliards de paires de base[1]. C'est une espèce octoploïde qui compte 40 chromosomes (2n = 8x = 40), soupçonnée d'être l'hybride allopolyploïde de quatre espèces.

Description[modifier | modifier le code]

Paris japonica est une plante herbacée, vivace par son rhizome souterrain, qui peut atteindre 75 cm de haut. Une tige solitaire porte environ huit feuilles obovales groupées en pseudo-verticille et une fleur terminale formée de huit à dix tépales blancs. La floraison intervient en été (de mai à août). Le fruit est une baie contenant des graines écarlates[2].

Des chercheurs du laboratoire Jodrell des jardins botaniques royaux de Kew ont découvert en 2010 que Paris japonica pourrait posséder, avec 150 milliards de paires de bases d'ADN, soit 152,23 picogrammes (1 pg = 0,978 milliard de pb). 50 fois plus grand que le génome humain, c'est le plus important génome connu de tous les organismes vivants.

Le génome de la plante dépasse de 19 milliards de paires de bases celui du précédent détenteur du record, le dipneuste éthiopien (Protopterus aethiopicus), dont les 130 milliards de paires de bases pèsent 132,83 picogrammes par cellule[3].

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Trillidium japonicum Franch. & Sav. (1878),
  • Trillium japonicum (Franch. & Sav.) Matsum. (1895),
  • Kinugasa japonica (Franch. & Sav.) Tatew. & Sutô (1935).

Distribution[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition de Paris japonica est limitée aux montagnes du nord et du centre de l'île de Honshu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kew scientists discover the largest genome of them all  », Kew gardens (consulté le 9 juillet 2013).
  2. (en) « Paris japonica (Japanese canopy plant) », Kew Gardens (consulté le 10 juillet 2013).
  3. (en) « Rare Japanese Plant Has Largest Genome Known to Science », ScienceDaily (consulté le 10 juillet 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :