Paris-Tours 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paris-Tours 2006
Généralités
Course
100e Paris-Tours
Date
Distance
254,5 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Coureurs au départ
196
Coureurs à l'arrivée
67
Résultats
Vainqueur
46,112 km/h

La 100e édition de la course cycliste Paris-Tours qui s'est déroulée le dimanche , a été remportée par le Français Frédéric Guesdon.

Récit[modifier | modifier le code]

Cette édition de Paris-Tours a été remportée par le Français Frédéric Guesdon de la formation La Française des jeux devant son compagnon d'échappée, le Norvégien Kurt Asle Arvesen.

Ces deux coureurs sont les derniers rescapés d'une échappée matinale de 28 coureurs. Très tôt dans la course, les deux principaux favoris, Tom Boonen et Erik Zabel, sont piégés par une cassure dans le peloton. Ils ne reverront jamais la tête de la course.

A 45 kilomètres de l'arrivée, Guesdon attaque en compagnie de Cristian Moreni, bientôt rejoint par Kevin Van Impe, Enrico Gasparotto et Kurt Asle Arvesen. À 10 kilomètres du but, le peloton revient à 10 secondes des échappées. Guesdon et Arvesen profitent d'une hésitation du peloton pour attaquer de nouveau dans la côte de l'Épan à 8 kilomètres du but. Favorisés par les routes sinueuses à l'approche de Tours, les deux hommes arrivent sur l'avenue de Grammont (2,4 kilomètres de ligne droite) avec suffisamment d'avance pour se disputer la victoire.

Guesdon lance le sprint aux 200 m et ne laisse aucune chance à Arvesen. Stuart O'Grady règle le sprint du peloton qui échoue à 8 secondes du vainqueur.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement de la course
1. Frédéric Guesdon Drapeau de la France France La Française des jeux en 5 h 31 min 11 s
2. Kurt Asle Arvesen Drapeau de la Norvège Norvège Team CSC + m.t.
3. Stuart O'Grady Drapeau de l'Australie Australie Team CSC 8 s
4. Thor Hushovd Drapeau de la Norvège Norvège Crédit agricole m.t.
5. Alexandre Usov Drapeau de la Biélorussie Biélorussie AG2R Prévoyance m.t.
6. Baden Cooke Drapeau de l'Australie Australie Unibet.com m.t.
7. Frank Høj Drapeau du Danemark Danemark Gerolsteiner m.t.
8. Danilo Napolitano Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Fondital m.t.
9. Tom Steels Drapeau de la Belgique Belgique Davitamon-Lotto m.t.
10. Filippo Pozzato Drapeau de l'Italie Italie Quick Step-Innergetic m.t.
11. Vladimir Gusev Drapeau de la Russie Russie Discovery Channel m.t.
12. Anthony Geslin Drapeau de la France France Bouygues Telecom m.t.
13. Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique La Française des jeux m.t.
14. Mathew Hayman Drapeau de l'Australie Australie Rabobank m.t.
15. Frédéric Amorison Drapeau de la Belgique Belgique Landbouwkrediet - Colnago m.t.

Liens externes[modifier | modifier le code]