Paris-Roubaix 1996

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paris-Roubaix 1996
Généralités
Course
94e Paris-Roubaix
Date
Distance
262 km
Pays
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Vitesse moyenne
43,068km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième

La 94e édition de la course cycliste Paris-Roubaix a lieu le et est remportée par le Belge Johan Museeuw. L'épreuve est tracée entre Compiègne et le vélodrome de Roubaix sur 262 kilomètres. C'est également la troisième manche de la Coupe du monde 1996. Le spécialiste des classiques Johan Museeuw remporte son premier « Enfer du Nord », devant ses coéquipiers Gianluca Bortolami et Andrea Tafi.

Propulsée par un fort vent arrière, la course obtient la meilleure moyenne horaire (43.315 km/h) depuis le changement pour un parcours plus difficile en 1968. C'est l'édition marque les 100 ans du premier Paris-Roubaix.

La domination des Mapei[modifier | modifier le code]

L'équipe Mapei-GB domine la course avec trois coureurs sur le podium. Quatre coureurs de l'équipe - les Italiens Franco Ballerini, Gianluca Bortolami, Andrea Tafi et le Belge Johan Museeuw - s'échappent à 86 km de l'arrivée. Ballerini, le vainqueur de l'édition précédente, crève peu après ; ses coéquipiers arrivent groupés à Roubaix. Museeuw remporte la course sur le vélodrome de Roubaix, sans qu'il n'y ait de sprint (au grand désarroi du public présent ce jour là), devant Bortolami et Tafi qui complètent le podium 100% Mapei. Les deux tours sur le Vélodrome sont des tours d'honneur et les trois coureurs lèvent les bras en franchissant la ligne d'arrivée[1].

15 km avant l'arrivée, Patrick Lefevere, le directeur sportif de l'équipe Mapei, reçoit un appel téléphonique du directeur général de Mapei, Giorgio Squinzi. Squinzi qui appelle depuis le siège de la société à Milan, demande que cela soit Museeuw qui gagne la course[2]. En dépit des objections, principalement de Tafi, les deux Italiens acceptent la décision et Museeuw remporte la première de ses trois victoires sur Paris-Roubaix[3].

Classement[modifier | modifier le code]

# Coureur Équipe Temps
1 Drapeau de la Belgique Johan Museeuw Drapeau de l'Italie Mapei-GB en 6 h 05 min 00 s
2 Drapeau de l'Italie Gianluca Bortolami Drapeau de l'Italie Mapei-GB + 0 s
3 Drapeau de l'Italie Andrea Tafi Drapeau de l'Italie Mapei-GB 0 s
4 Drapeau de l'Italie Stefano Zanini Drapeau de l'Italie Gewiss-Playbus 2 min 38 s
5 Drapeau de l'Italie Franco Ballerini Drapeau de l'Italie Mapei-GB 2 min 38 s
6 Drapeau de la Belgique Andreï Tchmil Drapeau de la Belgique Lotto-Isoglass 5 min 27 s
7 Drapeau du Danemark Brian Holm Drapeau de l'Allemagne Team Deutsche Telekom 5 min 27 s
8 Drapeau de la Russie Viatcheslav Ekimov Drapeau des Pays-Bas Rabobank 5 min 27 s
9 Drapeau de la France Francis Moreau Drapeau de la France Gan 5 min 27 s
10 Drapeau de l'Italie Marco Milesi Drapeau de l'Italie Brescialat 5 min 27 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]