Paris-Amsterdam-Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paris-Amsterdam-Paris
Description de cette image, également commentée ci-après
Le vainqueur, Fernand Charron (ici en 1899)
Généralités
Sport Compétition automobile
Création juillet 1898
Organisateur(s) Automobile Club de France
Éditions Unique
Nations Internationale
Fernand Charron vainqueur de Paris-Amsterdam-Paris...
...1898
André Michelin (à gauche au volant) sur Duc Panhard lors du départ.
Le chevalier René de Knyff en course (Panhard).
Officiels de course au départ à Champigny, portant le drapeau de l'ACF.
Gustave Leys en course, sur Panhard & Levassor.
Concurrents de catégorie 3 Touristes, attendant leur départ...
...puis en course (breack Panhard de La Valette, 6 personnes et plus 2-3-1).
Gilles Hourgières en course (Panhard).
Paris-Amsterdam-Paris, avant le départ matinal de Royal-Ardenne pour Nijmegen (à G. voiture Girardot, à D. celle d'Adam).
Concurrents du Paris-Amsterdam-Paris sur le bac à vapeur de Wahal.
Étienne 'Gaudry' Giraud, troisième de Paris-Amsterdam-Paris 1898 sur Bollée 'Torpilleur' prototype en aluminium (à droite, Amédée Bollée fils).
Photo en portrait du comte Gaston de Chasseloup-Laubat.
Le comte Gaston de Chasseloup-Laubat, organisateur de la course pour l'ACF.

Paris-Amsterdam-Paris (ou "Course des Voitures françaises") fut une course automobile organisée sur une semaine du 7 au 13 juillet 1898 par l'Automobile Club de France. Les motocyclettes étaient également admises pour l'épreuve.

Historique[modifier | modifier le code]

La longueur totale du parcours de course, sur routes dépourvues de revêtement bitumé, fut de 1 431 kilomètres. Rétrospectivement, cet évènement est considéré comme étant le IIIe Grand Prix automobile de l'ACF. Une journée de repos fut accordée aux participants encore en lice à Amsterdam.

Pour la première fois apparaissaient des véhicules spécialement conçus pour une course, notamment chez Amédée Bollée. Le vainqueur, Charron, s'imposa finalement à 43,26 km/h de moyenne.

Les véhicules de plus de deux roues étaient divisées en trois classes[1]

  • A - à 2 places (25 partants, 15 arrivants).
  • B - Tricycles (vainqueur Marcellin sur Phébus en 39 h 36 min 37 s).
  • C - Voitures légères (voiturettes, vainqueur Corbière en 50 h 14 min 36 s).

Les voitures étaient également divisées en trois catégories:

  • Véhicules à 2 ou 3 sièges.
  • Véhicules à 4 ou 5 sièges.
  • Véhicules de 6 sièges et plus.

Les motocyclettes étaient divisées en quatre catégories:

  • Moins de 100 kg et une personne assise.
  • Moins de 100 kg et plus d'une personne assise.
  • 100 à 200 kg et une personne assise.
  • 100 à 200 kg et plus d'une personne assise.

Palmarès (classe A)[modifier | modifier le code]

Palmarès de la Classe A
Pos. Chauffeur Voiture Temps
1 Drapeau : France Fernand Charron Panhard & Levassor 33 h 4 min 34 s
2 Drapeau : France Léonce Girardot Panhard & Levassor 33 h 25 min 18 s (+ 20 min 44 s)
3 Drapeau : France « Gaudry » Amédée Bollée 34 h 8 min 58 s (+ h 4 min 20 s)
4 Drapeau : Belgique René de Knyff Panhard & Levassor 34 h 58 min 50 s
5 Drapeau : France René Loysel Amédée Bollée 35 h 19 min 9 s
6 Drapeau : France « Adam » Panhard & Levassor 35 h 45 min 57 s
7 Drapeau : France Auguste Doriot Peugeot 36 h 20 min 47 s
8 Drapeau : France Émile Kraeutler Peugeot 38 h 26 min 55 s
9 Drapeau : France Alfred Levegh Mors 38 h 41 min 2 s
10 Drapeau : France « Antony » Peugeot 39 h 30 min 14 s
11 Drapeau : France E. Chesnay Mors 43 h 58 min 40 s
12 Drapeau : France Gilles Hourgières Panhard & Levassor 46 h 50 min 19 s
13 Drapeau : États-Unis George Heath Panhard & Levassor 48 h 58 min 26 s
14 Drapeau : France « Parix » Panhard & Levassor 52 h 30 min 58 s
15 Drapeau : France A. Védrine Georges Richard 57 h 27 min 5 s

Vainqueurs d'étapes[modifier | modifier le code]

Palmarès des vainqueurs d'étapes
Étape Itinéraire Distance Chauffeur Voiture Temps Vitesse moyenne
1 Champigny-Chateau d'Ardenne 294,9 Drapeau : France Fernand Charron Panhard & Levassor h 56 min 7 s 42,52 km/h
2 Chateau d'Ardenne-Nijmegen 251,35 Drapeau : France Gilles Hourgières Panhard & Levassor h 0 min 23 s 41,84 km/h
3 Nijmegen-Amsterdam 112 Drapeau : France Léonce Girardot Panhard & Levassor h 20 min 40 s 47,77 km/h
4 Amsterdam-Liège 269,55 Drapeau : France Fernand Charron Panhard & Levassor h 30 min 43 s 48,90 km/h
5 Liège-Verdun 259,9 Drapeau : France « Gaudry » Amédée Bollée h 57 min 9 s 43,66 km/h
6 Verdun-Paris 243,3 Drapeau : France Fernand Charron Panhard & Levassor h 34 min 8 s 43,69 km/h

Abandons (classe A)[modifier | modifier le code]

Liste des abandons en Classe A
Chauffeur Voiture Étapes achevées
Amédée Bollée Amédée Bollée 3
Gustave Leys Panhard & Levassor 3
Roscoff Mors 3
G.Vinet Amédée Bollée 3
Baron Adrien de Turckheim Amédée Bollée 2
Breuil Peugeot 2
Isaac Koechlin[2] Peugeot 1
Marcellin De Dion-Bouton tricycle 0
Max Richard Georges Richard 0
Georges Richard Georges Richard 0

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Souvestre 1907 in (en) « Class winners in Paris-Amsterdam race », sur AutoSport,
  2. « Les Koechlin vous parlent (Bulletin no 28 », sur Koechlin.net,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Photo de Marcellin prenant la pause au guidon de son tricycle Phébus.
J. Marcellin ici en 1898, déclaré vainqueur de catégorie B sur tricycle Phébus (recordman de l'heure l'année suivante).
  • La Science Française, juillet 1998, p.8-11, article d'Yves Guédon (ingénieur).
  • Jean-Marie Leliévre et Jean-Robert Dulier, Conquête de la vitesse : les courses d'automobiles de 1895-1900, Paris, Automobiles Paul Couty, (réimpr. 1970) (ASIN B00FUYAU6U)
  • Pierre Souvestre, Histoire de l'automobile, H. Dunod et E. Pinat, , 809 p. (ASIN B001BPBE58, lire en ligne), « Paris-Amsterdam - Organisation et règlement », p. 355 à 365

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]