Parents-Enfants-Médiation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sous le vocable « Enfants du divorce »[1], le mouvement Parents-Enfants-Médiation a débuté en 1981, dans l'évolution de la Fédération des Mouvements de la Condition Paternelle, d'une prise de conscience des difficultés vécues par des parents et leurs enfants dans les situations de désunions familiales conflictuelles.

Création et objectif[modifier | modifier le code]

L'association Parents-Enfants-Médiation est née à Montpellier en début de l'année 1989. « Elle se consacre depuis au développement et à la promotion de la déjudiciarisation des conflits parentaux pour la responsabilisation des parents à égalité »[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Regroupant des bénévoles, parents et professionnels, l'association s'est voulue soucieuse du devenir des enfants de parents séparés et désireuse de faire évoluer positivement les mentalités et les lois.

« Le maintien du couple parental, pour l'enfant, au-delà même de la rupture du couple conjugal », est une phrase-école de l'association. Elle a suscité de nombreuses évolutions, tout d'abord de la législation en 1987, ensuite des pratiques socio-juridiques et des mœurs en matière d'autorité parentale et d'exercice de l'autorité parentale par les deux parents quel que soit leur statut matrimonial.

Action[modifier | modifier le code]

La médiation familiale, pratiquée dès la naissance de l'association s'est révélée au public en 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. S.O.S. Enfants du divorce
  2. Extrait du site de l'Association PEM Médiation familiale