Parcs nationaux d'Argentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parcs nationaux d'Argentine

Les parcs nationaux d'Argentine constituent un réseau de 31 parcs nationaux en Argentine. Les parcs couvrent une grande variété d'habitats naturels, du Parc national Baritú à la frontière avec la Bolivie jusqu'au Parc national Tierra del Fuego à l'extrémité sud du continent.

La création des parcs nationaux remonte à 1903, année de la donation par Francisco Moreno à l’État argentin de 73 kilomètres carrés de terres dans les montagnes andines ; formant ainsi le noyau d'un plus vaste secteur protégé en Patagonie, autour de San Carlos de Bariloche. En 1934, une loi est passée pour créer le système des parcs nationaux : ce secteur protégé devient ainsi le Parc national Nahuel Huapi ; et le Parc national d'Iguazú est créé. En outre, une force de police des parcs nationaux (Dirección de Parques Nacionales) est mise en place pour faire appliquer les nouvelles lois empêchant l'abattage d'arbres et la chasse. Sa première mission a été d'établir une souveraineté nationale sur ces secteurs convoités, et d’en protéger des frontières. Cinq nouveaux parcs nationaux sont fondés en Patagonie en 1937, et l’Administración de Parques Nacionales projette la création de nouveaux espaces urbains équipés afin d’y favoriser le tourisme et l'éducation. Entre 1937 et 1970, six autres parcs sont créés.

En 1970, une loi établit quatre nouvelles catégories de protection : parcs nationaux, monuments nationaux, réserves éducatives et réserves naturelles. Les années 1970 voient naître trois nouveaux parcs nationaux. Une autre loi est promulguée en 1980 pour fixer le statut de ces derniers – et cette loi est toujours en place. Dans les années 1980, les collectivités et gouvernements locaux sont associés au fonctionnement et au développement des parcs nationaux. Cette coopération a permis la création de dix nouveaux parcs. Ceux de Copo et Mburucuyá sont fondés en 2000, et, la même année, la réserve naturelle d’El Leoncito est élevée au rang de parc national.

Liste des parcs nationaux[modifier | modifier le code]

Image Parc national[1] Province Création Superficie
km2
Note
Baritu Baritú Salta 1974 724,39
Calilegua Calilegua Jujuy 1979 763,06
Campo de los Alisos Tucumán 1996 106,00
Campos del Tuyú Buenos Aires 2009 30,40 Site Ramsar baie de Samborombón (1997)[2]
Chaco Chaco Chaco 1954 150,00
Copo Santiago del Estero 2000 1 142,50
El Impenetrable Chaco 2014 1 289,03
El Leoncito El Leoncito San Juan 1994 629,00
El Palmar El Palmar Entre Ríos 1966 85,00
El Rey El Rey Salta 1948 441,62
Cataratas Iguazú Misiones 1934 676,20 Site du patrimoine mondial du Parc national de l'Iguazu (1984)[3]
Islas de Santa Fe Santa Fe 2010 29,00
Lago Puelo Lago Puelo Chubut 1971 237,00 Réverve de biosphère Andino Norpatagonica (2007)[4]
Laguna Blanca Laguna Blanca Neuquén 1940 112,51 Site Ramsar Laguna Blanca (1992)[2]
Lanin Lanín Neuquén 1937 3 790,00 Réverve de biosphère Andino Norpatagonica (2007)[4]
Lihue Calel Lihué Calel La Pampa 1977 3 790,00
Lago Futalaufquen Los Alerces Chubut 1937 2 630,00 Réverve de biosphère Andino Norpatagonica (2007)[4]
Los Arrayanes Los Arrayanes Neuquén 1974 18,40 Réverve de biosphère Andino Norpatagonica (2007)[4]
Los Cardones Los Cardones Salta 1996 641,50
Los Glaciares Los Glaciares Santa Cruz 1937 7 178,00 Site du patrimoine mondial Los Glaciares (1981)[5]
Mburucuyá Corrientes 2002 176,82
Monte Leon Monte León Santa Cruz 2004 621,68
Nahuel Huapi Nahuel Huapi Neuquén et Río Negro 1934 7 121,60 Réverve de biosphère Andino Norpatagonica (2007)[4]
Nothofagus pumilio Perito Moreno Santa Cruz 1937 1 150,00
Parc national Predelta Predelta Entre Ríos 1991 24,58
Parc national Quebrada del Condorito Quebrada del Condorito Córdoba 1996 370,00
Rio Pilcomayo Río Pilcomayo Formosa 1951 470,00 Site Ramsar Río Pilcomayo (1992)[2]
San Guillermo San Guillermo San Juan 1996 1 450,00 Réserve de biosphère San Guillermo (1980)[6]
Sierra de las Quijadas Sierra de las Quijadas San Luis 1991 1 500,00
Talampaya Talampaya La Rioja 1997 2 150,00 Site du patrimoine mondial des parcs naturels d’Ischigualasto / Talampaya (2000)[7]
Tierra del Fuego Tierra del Fuego Terre de Feu, Antarctique et Îles de l'Atlantique Sud 1960 689,09

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Resultados para Parque Nacional », sur Sistema de Información de Biodiversidad (consulté le 30 mai 2010)
  2. a, b et c (en) « The Annotated Ramsar List: Argentina », sur Convention de Ramsar (consulté le 24 juillet 2010)
  3. « Parc national de l'Iguazu », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 24 juillet 2010)
  4. a, b, c, d et e (en) « Andino Norpatagonica », sur UNESCO,‎ (consulté le 24 juillet 2010)
  5. « Los Glaciares », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 24 juillet 2010)
  6. (en) « San Guillermo », sur UNESCO,‎ (consulté le 24 juillet 2010)
  7. « Parcs naturels d’Ischigualasto / Talampaya », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 24 juillet 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Ximena A. Carrears Doallo, Parques nacionales y peronismo : la patria mediante la naturaleza dans Alejandra Salomón, Adrián Zarrilli, Historia, política y gestión ambiental, Imago Mundi, Buenos Aires, 2012, p. 147–168.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :