Parc provincial de Coquihalla Canyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc provincial de Coquihalla Canyon
Othello Tunnels.jpg

Othello Tunnels

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
159 ha
Création
(Aire de récréation)
(parc provincial)
Administration
Site web
[span class="indicateur-langue">(en) Site officiel]
Localisation sur la carte de Colombie-Britannique
voir sur la carte de Colombie-Britannique
Green pog.svg

Le parc provincial de Coquihalla Canyon (en anglais : Coquihalla Canyon Provincial Park) est un parc provincial de la Colombie-Britannique, au Canada. Le parc protège une partie du canyon de la rivière Coquihalla.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du parc provient de la rivière Coquihalla qui traverse le parc. « Coquihalla » provient d'un mot d'une langue autochtone signifiant « eaux voraces »[2]. Le nom de la rivière a aussi été donné à deux autres aires protégées plus en ammont sur la rivière soit le parc provincial de Coquihalla River et l'aire de loisir de Coquihalla Summit.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le parc est situé au sud-ouest de la Colombie-Britannique, dans le district régional de Fraser Valley dans le nord de la chaîne des Cascades. Situé à proximité de Hope, il abrite le canyon de la rivière Coquihalla. L'autre intérêt du parc est historique car il accueille les vestiges d'une ancienne ligne de chemin de fer construite au début du XXe siècle avec difficulté vu le caractère montagneux de la région. La ligne nécessita la construction d'un pont et d'un ensemble de tunnels dénommé Othello Tunnels. Cette ligne sera fermée en juillet 1961 et le lieu fut proclamé parc provincial en 1998[3].

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Les paysages du parc apparaissent dans plusieurs films dont le célèbre Rambo (1982) mais aussi Fire with Fire (1986) et Randonnée pour un tueur (1988). Les falaises du canyon sont visibles dans le film Rambo lorsque Sylvester Stallone essaie de les descendre alors qu'on lui tire dessus à partir d'un hélicoptère[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Coquihalla Canyon Park », sur BC Geographical Names (consulté le 25 mars 2010)
  2. « Coquihalla River », sur BC Geographical Names (consulté le 27 mars 2010)
  3. a et b (en) « Coquihalla Canyon », BC Parks (consulté le 25 mars 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]