Parc provincial Sugarloaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Nouveau-Brunswick image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant le Nouveau-Brunswick et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parc provincial Sugarloaf
Image illustrative de l'article Parc provincial Sugarloaf
Le Sugarloaf
Catégorie UICN II (parc national)
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Comté Restigouche
Coordonnées 47° 58′ 00″ nord, 66° 40′ 00″ ouest[1]
Superficie 11,40 km2
Création
Administration Ministère du Tourisme et des Parcs
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Parc provincial Sugarloaf

Le parc provincial Sugarloaf est l'un des 36 parcs provinciaux du Nouveau-Brunswick. Ce par de 11 km2 vise à protéger le Sugarloaf, une montagne près de Campbellton.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le parc provincial Sugarloaf est situé au nord de la province du Nouveau-Brunswick, au sud de la ville de Campbellton. Son territoire est partagé par la ville de Campbellton, le village d'Atholville et les districts de services locaux (DSL) de Val-d'Amours, les trois étant situés dans le comté de Restigouche. Il est accessible à partir de la sortie 415 de la route 11.

Comme pour une bonne partie de la région de Campbellton, le sous-sol est composé de roche volcanique du Devonien inférieur[2]. L'altitude du parc va de 45 à 305 m, le sommet du Sugarloaf.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recherche de toponymes du Canada: Sugarloaf Provincial Park », sur Ressources naturelles Canada (consulté le 30 août 2009)
  2. Ministère des Ressources naturelles et de l'Énergie du Nouveau-Brunswick, « Géologie et substrat rocheux du Nouveau-Brunswick »,‎ (consulté le 30 août 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]