Parc provincial Polar Bear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc provincial Polar Bear
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Type
Catégorie UICN
Ib (zone de nature sauvage)
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
23 552 km2
Création
Statut patrimonial
Administration
Site web
[cite class="ouvrage" id="site_officiel" style="font-style: normal;">Site officiel]
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg
Localisation sur la carte de l’Ontario
voir sur la carte de l’Ontario
Green pog.svg

Le Parc provincial Polar Bear est un parc provincial de l'Ontario situé sur les rives de la baie d'Hudson[1]. Il s'agit du plus grand parc provincial au Canada. Le parc provincial est désigné site Ramsar. Le nom du parc désigne l'ours blanc en anglais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Polar Bear est située au nord de l'Ontario, sur la rive de la baie d'Hudson. Le territoire de 23 552 km2 est entièrement située dans le district de Kenora.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le sous-sol est composé de roche sédimentaire du Silurien moyen (il y a environ 450 millions d'années. À la suite de la glaciation du Wisconsin, le territoire a été entièrement recouvert par la mer de Tyrrell. Celle-ci s'est retirée il y a 4 000 ans, laissant une couche d'argile sur les dépôt de sable et de gravier de l'inlandsis. On estime que le continent remonte encore de 1,2 m par siècle grâce à ajustement isostatique[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc a été créée en 1970. Il a été désigné comme site Ramsar le [3].

Faune[modifier | modifier le code]

Comme le nom l'indique, on y retrouve des ours blancs (Ursus maritimus). Les autres carnivores sont la martre d'Amérique (Martes americana), le renard[Lequel ?], l'ours noir (Ursus americanus). On y encontre aussi deux grands ongulés, le caribou des bois (Rangifer tarandus caribou) et l'orignal (Alces alces)[2].

Le parc abrite environ 50 000 oies des neiges (Chen caerulescens) en période de nidification et plus d'un million en hivernage. Lors des migrations stationnent notamment des bécasseaux maubèches (Calidris canutus) et l'ensemble de la population de barge marbrée (Limosa fedoa)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parc provincial Polar Bear, Parcs Ontario
  2. a et b « Polar Bear », sur Parcs Ontario (consulté le 14 février 2010)
  3. (en) « Polar Bear Provincial Park », sur Service d’information sur les Sites Ramsar (consulté le 20 mars 2015)
  4. « The Annotated Ramsar List: Canada », sur Ramsar Convention (consulté le 14 février 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]