Parc provincial La Cloche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc provincial La Cloche
La Cloche Mtns.JPG

Vue du lac La Cloche et des montagnes La Cloche
dans le parc provincial La Cloche

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
74,48 km2[3]
Création
1985[1]
Administration
Site web
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg
Localisation sur la carte de l’Ontario
voir sur la carte de l’Ontario
Green pog.svg

Le parc provincial La Cloche (anglais : La Cloche Provincial Park) est un parc provincial située dans le centre de l'Ontario, au Canada. Il couvre une partie seulement des montagnes La Cloche.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le parc de 7 448 hectares est traversé par le lac La Cloche qui forme une boucle en forme de "C" et dont les eaux se jettent dans le lac Huron. Le parc est située dans le district de Sudbury dans la province de l'Ontario le long de la baie Géorgienne, face à l'Île Manitoulin et au lac Huron et au sud-ouest de la ville d'Espanola. Il partage sa limite est avec la réserve de conservation La Cloche Ridge.

Le parc La Cloche tient son nom aux sons émis par les Amérindiens sur un rocher, à l'époque de la Nouvelle-France, et entendus par les trappeurs et coureurs des bois Canadiens-français.

Le parc La Cloche n'est pas aménagé pour les visiteurs, mais peut, néanmoins, être parcouru par les touristes. Un ancien poste de traite, le Fort La Cloche, fut édifié dans la seconde moitié du XVIIIe siècle par la Compagnie de la Baie d'Hudson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Système de rapport et de suivi pour les aires de conservation », sur Conseil canadien des aires écologiques, (consulté le 15 novembre 2011)
  2. « La Cloche Provincial Park », Base de données toponymiques du Canada, sur Toponymie du Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  3. Parcs provinciaux de l’Ontario : Statistiques 2010, Peterborough, Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, , 69 p. (ISBN 978-1-4435-5803-7, lire en ligne), p. 22

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]