Parc naturel régional Livradois-Forez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc naturel régional Livradois-Forez
Vallée glaciaire du Fossat Forez France.jpg

Vallée glaciaire du Fossat.

Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
3 219,92 km2
Population
109030
Création

Révision
Révision
Administration
Fédération des parcs naturels régionaux de France
Site web
Localisation sur la carte d’Auvergne
voir sur la carte d’Auvergne
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

Le parc naturel régional Livradois-Forez est un parc naturel régional situé sur trois départements : le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire.

Les deux plus grandes villes du parc sont Thiers et Ambert.

Présentation[modifier | modifier le code]

Périmètre du PNR.

Le parc est un syndicat mixte, auquel participent la région Auvergne-Rhône-Alpes, les départements du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire, de la Loire , 24 EPCI (Etablissements publics de coopération intercommunale) et 158 communes constituant l'aire labellisée parc naturel régional plus 4 communes associées.

Il est présidé, depuis mars 2008, par Tony Bernard, maire de Châteldon[1].

L'aire labellisée du Parc occupe une superficie de 282 576 hectares[2]. Sa population serait de 103 172 habitants[2]

Histoire et formation du parc[modifier | modifier le code]

  • Une association pour la création du Parc naturel régional Livradois-Forez s'est constituée en avril 1982 sous la présidence de Maurice Adevah-Pœuf (maire de Thiers et député du Puy-de-Dôme) et sur l'initiative de dix-sept élus réunis le 29 novembre 1981 au Brugeron.
  • Le syndicat mixte de gestion du Parc Livradois-Forez a été constitué en 1984.
  • Le ministère de l'Environnement lui a attribué son label en décembre 1985.
  • Le parc naturel régional Livradois-Forez a été créé par délibération du conseil régional d'Auvergne le 4 février 1986.
  • Sa Charte constitutive a été révisée deux fois, le label a donc été attribué de nouveau en 1998 ; un décret de renouvellement du classement en Parc naturel régional pour les douze prochaines années est paru au Journal officiel le [3]. À l'occasion de cette dernière révision, pour la première fois cinq communes du département de la Loire ont adhéré au parc : Noirétable, La Chamba, La Chambonie, Jeansagnière et Lérigneux.

Son siège social se trouve sur le territoire de la commune de Saint-Gervais-sous-Meymont.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le point culminant du Parc (1634 m) correspond au point culminant des Monts du Forez et se situe à Pierre-sur-Haute sur le territoire de la commune de Job dans le département du Puy-de-Dôme (IGN 2732 E)

Quelques grandes zones géographiques :


Démographie[modifier | modifier le code]

Liste des plus grandes villes du parc (population au 1er janvier 2014)

commune nombre d'habitants
Thiers 11588 en augmentation
Ambert 6794 en diminution
Vic-le-Comte (commune associée) 4980 en augmentation
Billom 4759 en augmentation
Courpière 4338 en diminution
Puy-Guillaume 2665 en augmentation
Peschadoires 2110 en augmentation
La Monnerie-le-Montel 1786 en diminution
Saint-Rémy-sur-Durolle 1766 en diminution
Celles-sur-Durolle 1755 en diminution
Noirétable 1626 en diminution

Faune[modifier | modifier le code]

On rencontre de nombreux rapaces dans le parc naturel régional Livadois-Forez[4]: autour des palombes, épervier, circaète Jean-le-Blanc, milan royal, buse, busard Saint-Martin, busard cendré, chouette de Tengmalm, chouette chevêche, chouette chevêchette, etc.

Le pic noir et le merle à plastron sont également des oiseaux présents dans ce parc.

Collectivités ayant approuvé la charte du Parc[modifier | modifier le code]

Carte administrative Charte 2010-2022.
Logo du parc.
Département du Puy-de-Dôme : communes
Arrondissement
(pour mémoire)
Canton
(pour mémoire)
Communes adhérentes ou associées
53 des 55 communes de
l'arrondissement d'Ambert
8 des 9 communes du
canton d'Ambert
Ambert, Champétières, Job, Marsac-en-Livradois, Saint-Ferréol-des-Côtes, Saint-Martin-des-Olmes, Thiolières et Valcivières
les 9 communes du
canton d'Arlanc
Arlanc, Beurières, Chaumont-le-Bourg, Doranges, Dore-l'Église, Mayres, Novacelles, Saint-Alyre-d'Arlanc et Saint-Sauveur-la-Sagne
les 4 communes du
canton de Cunlhat
Auzelles, Brousse, La Chapelle-Agnon et Cunlhat
5 des 6 communes du
canton d'Olliergues
Le Brugeron, Olliergues, Saint-Gervais-sous-Meymont (où se trouve le siège du Parc), Saint-Pierre-la-Bourlhonne et Vertolaye
les 5 communes du
canton de Saint-Amant-Roche-Savine
Bertignat, Grandval, Le Monestier, Saint-Amant-Roche-Savine et Saint-Éloy-la-Glacière
les 5 communes du
canton de Saint-Anthème
La Chaulme, Grandrif, Saint-Anthème, Saint-Clément-de-Valorgue et Saint-Romain
les 10 communes du
canton de Saint-Germain-l'Herm
Aix-la-Fayette, Chambon-sur-Dolore, Condat-lès-Montboissier, Échandelys, Fayet-Ronaye, Fournols, Saint-Bonnet-le-Bourg, Saint-Bonnet-le-Chastel, Sainte-Catherine et Saint-Germain-l'Herm
les 7 communes du
canton de Viverols
Baffie, Églisolles, Medeyrolles, Saillant, Sauvessanges et Viverols ;
27 communes (sur 119) de
l'arrondissement de Clermont-Ferrand
9 communes (sur 10) du
canton de Billom
Billom, Bongheat, Bort-l'Étang, Égliseneuve-près-Billom, Glaine-Montaigut, Mauzun, Montmorin, Neuville et Saint-Julien-de-Coppel
les 10 communes du
canton de Saint-Dier-d'Auvergne
Ceilloux, Domaize, Estandeuil, Fayet-le-Château, Saint-Dier-d'Auvergne, Saint-Flour, Saint-Jean-des-Ollières, Sugères, Tours-sur-Meymont et Trézioux
2 communes (sur 12) du
canton de Vertaizon
Ravel et Reignat
6 communes (sur 13) du
canton de Vic-le-Comte
Isserteaux, Manglieu, Pignols, Saint-Maurice, Sallèdes et Vic-le-Comte
17 communes (sur 116) de
l'arrondissement d'Issoire
5 communes (sur 11) du
canton de Jumeaux
Champagnat-le-Jeune, La Chapelle-sur-Usson, Esteil, Peslières, Saint-Jean-Saint-Gervais et Saint-Martin-d'Ollières
12 communes (sur 17)du
canton de Sauxillanges
Bansat, Brenat, Chaméane, Égliseneuve-des-Liards, Saint-Étienne-sur-Usson, Saint-Genès-la-Tourette, Saint-Jean-en-Val, Saint-Quentin-sur-Sauxillanges, Saint-Rémy-de-Chargnat, Sauxillanges, Usson et Vernet-la-Varenne
31 communes (sur 41) de
l'arrondissement de Thiers
les 6 communes du
canton de Châteldon
Châteldon, Lachaux, Noalhat, Paslières, Puy-Guillaume et Ris
les 10 communes du
canton de Courpière
Aubusson-d'Auvergne, Augerolles, Courpière, Olmet, La Renaudie, Sainte-Agathe, Sauviat, Sermentizon, Vollore-Montagne et Vollore-Ville
5 communes (sur 12) du
canton de Lezoux
Culhat, Néronde-sur-Dore, Peschadoires, Saint-Jean-d'Heurs et Vinzelles
1 commune (sur 4) du
canton de Maringues
Maringues
les 6 communes du
canton de Saint-Rémy-sur-Durolle
Saint-Rémy-sur-Durolle, Arconsat, Celles-sur-Durolle, Chabreloche, Palladuc, Saint-Victor-Montvianeix et Viscomtat
les 3 communes du
canton de Thiers
Dorat, Escoutoux et Thiers
Département de la Haute-Loire : communes adhérentes du parc naturel régional Livradois-Forez
Arrondissement
(pour mémoire)
Canton
(pour mémoire)
Communes adhérentes ou associées
33 communes (sur 106) de
l'arrondissement de Brioude
5 communes (sur 12) du
canton d'Auzon
Agnat, Auzon, Champagnac-le-Vieux, Chassignolles et Saint-Vert
3 communes (sur 7) du
canton de Brioude-Sud
Chaniat, Javaugues et Lavaudieu
les 13 communes du
canton de La Chaise-Dieu
Berbezit, Bonneval, La Chaise-Dieu, La Chapelle-Geneste, Cistrières, Connangles, Félines (Haute-Loire), Jullianges, Laval-sur-Doulon, Malvières, Saint-Pal-de-Senouire, Saint-Victor-sur-Arlanc et Sembadel
13 communes (sur 19) du
canton de Paulhaguet
La Chapelle-Bertin, Chassagnes, Collat, Frugières-le-Pin, Jax, Josat, Mazerat-Aurouze, Montclard, Saint-Didier-sur-Doulon, Sainte-Eugénie-de-Villeneuve, Sainte-Marguerite, Saint-Préjet-Armandon et Vals-le-Chastel
10 communes (sur 114) de
l'arrondissement du Puy-en-Velay
4 communes (sur 7) du
canton d'Allègre
Allègre, Fix-Saint-Geneys, Monlet et Varennes-Saint-Honorat
les 6 communes du
canton de Craponne-sur-Arzon
Beaune-sur-Arzon, Chomelix, Craponne-sur-Arzon, Saint-Georges-Lagricol, Saint-Jean-d'Aubrigoux et Saint-Julien-d'Ance


Département de la Loire : communes adhérentes du parc naturel régional Livradois-Forez (2011)
Arrondissement
(pour mémoire)
Canton
(pour mémoire)
Communes adhérentes ou associées
5 communes (sur 138) de
l'arrondissement de Montbrison
1 commune (sur 19) du
canton de Montbrison
Lérigneux
3 communes (sur 12) du
canton de Noirétable
La Chamba, La Chambonie et Noirétable
1 commune (sur 9) du
canton de Saint-Georges-en-Couzan
Jeansagnière

Lors de la présentation et soumission de la nouvelle charte aux communes pour la période 2010-2022 18 d'entre elles ont décidé de ne pas l'accepter et donc de quitter l'association. Mais 9 nouvelles se sont inscrites. (source : http://auvergne.france3.fr/info/le-parc-regional-du-livradois-forez-fait-debat-66316064.html )

Publications[modifier | modifier le code]

Outre sa participation ponctuelle, à titre de soutien, à l'édition de divers ouvrages (historiques, etc.) publiés par divers éditeurs de la région, le Parc édite une revue semestrielle, Livradois-Forez : Journal du Parc naturel régional LIvradois-Forez, sur 8 pages format 30 x 42 cm, en quadrichromie, dont le contenu est axé à la fois sur la protection de l'environnement, la vie sociale, les traditions et la culture.

Parmi les ouvrages auxquels le Parc a apporté son concours, citons :

  • Joseph Gagnaire, Les fortifications médiévales du pays d'Ambert et ses abords (publié avec le concours de la Direction régionale des Affaires culturelles d'Auvergne ; préfaces de Philippe Vergain, conservateur régional de l'archéologie d'Auvergne, et d'Élie Fayette, président du Parc naturel régional Livradois-Forez). Issoire : association ACVAM, 1er trimestre 2002. 600 pages, 21 x 30 cm. (ISBN 2-95179410-X)

Films tournés dans le Parc naturel régional Livradois-Forez[modifier | modifier le code]

Avant la création du parc[modifier | modifier le code]

Depuis la création du parc[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]